•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Vendredi, cette autoroute de Houston était toujours sous les eaux.

Vendredi, cette autoroute de Houston était toujours sous les eaux.

Photo : Reuters / Rick Wilking

Radio-Canada

Le bilan officiel de l'ouragan Harvey, qui a laissé plus de 1 mètre d'eau en seulement quelques jours sur le sud du Texas, s'élève maintenant à au moins 60 morts.

Plusieurs de ces décès, confirmés dans 11 comtés du sud du Texas, sont survenus lorsque la crue rapide des eaux a surpris des citoyens ou lorsque les victimes ont perdu le contrôle de leur véhicule en raison de la présence de grandes quantités d’eau sur les routes.

Le comté de Harris, qui comprend la ville de Houston, compte le plus grand nombre de morts avec 30 décès confirmés.

Les services d’urgence précisent que les autorités comptabilisent aussi les gens qui ont perdu la vie en raison de circonstances indirectes.

La quantité importante d’eau laissée par Harvey a notamment provoqué la chute de deux arbres sur autant de maisons, qui a fait deux morts dans le comté de Montgomery.

Un couple a également perdu la vie lorsqu’un arbre s’est abattu sur leur véhicule près de Jasper.

Jesus Rodriguez vient en aide à Gloria Garcia, résidente de Pearland en banlieue de Houston durement touchée par l'ouragan Harvey.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Jesus Rodriguez vient en aide à Gloria Garcia, résidente de Pearland en banlieue de Houston durement touchée par l'ouragan Harvey.

Photo : Reuters / Adrees Latif

Les pannes de courant engendrées par la tempête ont également provoqué des décès. Plusieurs personnes âgées ont perdu la vie lorsque des équipements médicaux, comme des réservoirs d’oxygène, ont manqué de courant.

Les délais de réponse des services d’urgence, en raison des inondations, ont également entraîné la mort de plusieurs personnes. Un homme est mort dans un incendie dans le comté d’Aransas et un autre a succombé à une crise cardiaque pendant que les secouristes peinaient à atteindre sa résidence en raison des inondations.

De la fumée s'échappant de l'usine Arkema à Crosby au  Texas.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

De la fumée s'échappant de l'usine Arkema à Crosby au Texas.

Photo : Getty Images / Joe Raedle

Harvey a frappé le Texas le 25 août dernier à titre d’ouragan de catégorie 4 avant de se transformer en simple tempête tropicale, accompagnée cependant de pluies diluviennes qui ont laissé 1,3 mètre d’eau dans certains endroits.

Le maire de Houston, Sylvester Turner, a proclamé la quatrième ville des États-Unis « ouverte pour les affaires », mais plusieurs secteurs de la ville demeurent inondés.

Le président américain a demandé au Congrès d’approuver le versement de 7,9 milliards de dollars américains pour la reconstruction de la région. Le gouverneur du Texas, Greg Abbott, a suggéré que les coûts de la reconstruction pourraient atteindre 180 milliards de dollars américains.

Visitez notre dossier sur la tempête Harvey  
Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Incidents et catastrophes naturelles

International