•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lance Stroll partira 2e au Grand Prix d'Italie

Lance Stroll

Lance Stroll

Photo : Getty Images / Clive Rose

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Québécois devient le plus jeune pilote de l'histoire de la F1 à s'installer sur la première ligne d'une grille de départ. Le Britannique Lewis Hamilton, lui, a obtenu la pole position du Grand Prix d'Italie à Monza au terme d'une séance de qualification perturbée par la pluie.

Lance Stroll a réussi le quatrième temps de la séance, en 1 min 37 s 032/1000. Hamilton a fini avec un chrono de 1:35,554.

Il a conclu derrière les deux pilotes Red Bull, mais ces derniers sont pénalisés en raison de changements de pièces non autorisés et devront reculer sur la grille de départ.

Le pilote Williams partira donc aux côtés de la Mercedes-Benz de Hamilton. À 18 ans et 308 jours, il est le plus jeune pilote de l'histoire à partir de la première ligne de la grille.

« C'est formidable, s'est exclamé Stroll. Je ne m'attendais vraiment pas à ça, mais la vie est pleine de surprises et on ne sait jamais ce qui peut se produire. C'était la première fois que je pilotais véritablement une voiture de F1 sous la pluie, et j'ai décidé de simplement m'amuser.

« Bien entendu, les conditions étaient difficiles aujourd'hui, mais nous les avons très bien négociées en tant qu'équipe, et je sentais bien la voiture. Nous avons réussi un gros coup », a-t-il ajouté.

Sous une pluie battante, le Québécois a montré qu'il était à l'aise sur piste détrempée. On l'avait déjà remarqué en F3. Il a réussi le 5e chrono de la première partie de la séance (Q1), le 5e chrono de la deuxième partie (Q2) et le 4e temps de la troisième (Q3).

Stroll a devancé son coéquipier Felipe Massa, 9e sur la grille, de 1,2 seconde. Il a battu par 68 centièmes de seconde un autre invité surprise du top 5 de cette séance, le Français Esteban Ocon dans la Force India.

Ocon, lui aussi très à l'aise sur pavé mouillé, a devancé Valtteri Bottas (Mercedes-Benz), qui a fait une petite erreur dans son dernier tour chronométré.

Les deux pilotes Ferrari ont été discrets. Kimi Raikkonen et Sebastian Vettel, dans cet ordre, ont fini en 4e et 5e positions, avec des voitures visiblement réglées pour piste sèche. Ils seront à surveiller dimanche.

Bien qu'il ait écrit une page d'histoire, Lance Stroll est demeuré les deux pieds bien ancrés sur terre.

« La course, c'est demain (dimanche), et c'est là que ça compte, a rappelé le Canadien. Il faudra garder la tête froide, éviter la casse au départ, et s'assurer de faire le travail. Je partirai d'une position inhabituelle, mais tout peut arriver. »

 

Grosjean pas content

La séance a été interrompue pendant 2 heures 40 minutes, à cause de la pluie, après la sortie de piste à haute vitesse du pilote Haas Romain Grosjean à la 5e minute de la première partie de la séance (Q1).

Le Français a perdu le contrôle de sa monoplace en pleine ligne droite, victime d'aquaplanage.

Chance dans sa malchance, la voiture n'a été que peu endommagée, avec une jante pliée et une dérive avant arrachée. Lui s'en est sorti indemne.

« Je vous avais dit que c'était trop dangereux », a lancé Grosjean à son équipe par communication-radio.

C'est l'accident de Grosjean qui a incité la direction de course à sortir le drapeau rouge, et à tout arrêter pendant 2 heures 40 minutes.

Pour Hamilton, c'était une 69e pole position.

« C'était un temps un peu anglais, a-t-il plaisanté. Ici, à Monza, c'est plutôt rare. »

Dans sa dernière tentative chronométrée, il a réussi avec des pneus frais un tour parfait. Le Britanique a repoussé les deux pilotes Red Bull, et s'est offert une place dans le livre des records.

Il dépasse Michael Schumacher, dont il avait égalé le record de 68 à Spa-Francorchamps, et prend seul le premier rang pour le nombre de positions de tête.

Lewis HamiltonAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Lewis Hamilton

Photo : Getty Images / Mark Thompson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !