•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le dernier troupeau de caribous dans la région des Grands Lacs menacé

L'animal vu de près alors qu'il erre dans les bois

Un caribou capté en image par un résident de l'île Michipicoten

Photo : Christian Schroeder

CBC

Avec l'arrivée de meutes de loups dans les dernières années, des résidents d'une île du lac Supérieur, dans le Nord-Ouest de l'Ontario, tirent la sonnette d'alarme. Ils s'inquiètent de voir le troupeau de caribous disparaître complètement.

Il y a quelques années seulement, Christian Schroeder pouvait voir des caribous chaque jour de son chalet, situé sur l’île Michipicoten. Aujourd'hui, ils se font de plus en plus rares.

« Pas un jour ne passait sans qu'on voie une douzaine de bêtes », se souvient-il.

Depuis que les hivers plus froids permettent aux loups de se rendre sur l'île par les routes de glace, la population estimée à 600 têtes est en constante baisse.

Comme bien d'autres résidents, M. Schroeder craint leur extinction.

Déplacer les meutes

Christian Schroeder croit que la solution est pourtant simple : il faut déménager les meutes de loups ailleurs en province.

Il est l'une des nombreuses voix de la région à en avoir fait la demande au ministère des Richesses naturelles et des Forêts (MRNF).

La Première Nation de Michipicoten fait aussi pression sur le gouvernement provincial à ce sujet.

Trois pictogrammes rouges sur une rocheAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des pictogrammes de caribous laissés près du lac Supérieur en Ontario.

Photo : Leo Lepiano

Le coordonnateur des terres et des ressources, Leo Lepiano, se désole toutefois que les informations sortent au compte-gouttes.

C’est un processus opaque que de travailler avec eux [MRNF]. Nous n’avons reçu ni chiffre ni plan à long terme.

Leo Lepiano de la Première Nation de Michipicoten

Il ajoute que l’animal a une signification particulière pour sa communauté. Des pictogrammes le long des berges au sud du lac Supérieur sont l’un des derniers souvenirs que les caribous ont déjà vécu aussi loin qu’à la Rivière des Français.

Par courriel, le ministère indique qu'il étudie activement la population de caribou sur l'île Michipicoten et n'exclut pas les options de protéger le troupeau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Changements climatiques