•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Université MacEwan victime d’une attaque d’hameçonnage

Une photo de l'Université MacEwan à Edmonton

L'Université MacEwan, dessin d'architecte

Photo : MacEwan University

Radio-Canada

L'Université MacEwan a avoué avoir été victime d'une fraude par courriel à la mi-août. Les criminels ont dérobé à l'établissement postsecondaire plus de 11 millions de dollars, et ce, juste avant la rentrée des classes.

Un texte d’Emma Hautecoeur

Des courriels frauduleux ont été envoyés à des employés de l'Université MacEwan, portant à croire qu'un sous-traitant avait changé ses informations bancaires.

Trois employés ont été bernés par cette attaque d’hameçonnage. Trois transferts d’un total de 11,8 millions de dollars ont été effectués vers ce compte, les employés étant convaincus qu'il appartenait au contractuel.

L’Université n’a divulgué aucune information sur le fournisseur en question, sauf qu’il s’agit d’une entreprise d’Edmonton.

Par ailleurs, 13 ou 14 autres entreprises qui oeuvrent dans le secteur de la construction ont été visées par l’attaque, selon le porte-parole de l’Université, David Beharry. L’Université MacEwan a été la seule à mordre à l’hameçon.

Une erreur humaine

David Beharry ne croit pas qu’il y a eu collusion de la part des employés. « Nous pensons fermement qu’il s’agit d’une erreur humaine », dit-il.

L’Université a réussi à geler les transferts après que l'escroquerie eut été découverte, selon l’Université. Quelque 11,4 millions de dollars ont été retrouvés dans des comptes bancaires du Canada et de Hong Kong. Un montant de 400 000 $ manquant est toujours introuvable.

Les poursuites intentées pour récupérer l'argent sont toujours en cours à l’heure actuelle.

La rentrée ne sera pas compromise par l'attaque.

David Beharry, porte-parole de l'Université

Une enquête sur l’incident et une révision des procédures administratives sont en cours pour vérifier que d'autres incidents de fraude ne s'étaient pas produits à son insu. Les transactions importantes nécessitent maintenant trois signatures plutôt qu’une, selon M. Beharry.

L’Université Mac Ewan commence donc l’année avec un manque à gagner de près de 12 millions de dollars sur un budget de moins de 300 millions de dollars, sans compter les frais de justice encourus.

Qu’est-ce qu’une attaque d’hameçonnage?

Une attaque d’hameçonnage est une méthode utilisée par les fraudeurs pour soutirer des informations personnelles (mot de passe, numéro de carte de crédit, identité, etc.) en se faisant passer pour une personne ou une organisation de confiance. Le plus souvent, les victimes sont invitées à se connecter sur un faux site web qui a toutes les allures d’un vrai, ce qui permet aux fraudeurs d’enregistrer les informations confidentielles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Justice et faits divers