•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La CSDM demandera à Québec de construire 3 écoles au centre-ville de Montréal

Des élèves de la Commission scolaire de la Montréal (CSDM) ont commencé leur cours de rattrapage cette semaine.

Photo : Radio-Canada / Anne-Louise Despatie

Radio-Canada

La Commission scolaire de Montréal (CSDM) a annoncé qu'elle va soumettre au ministère de l'Éducation trois projets de construction d'écoles primaires au centre-ville de Montréal.

Le conseil des commissaires a annoncé lors de sa réunion, mercredi soir, que le premier projet pourrait voir le jour sur le site à forte valeur patrimoniale du Grand Séminaire de Montréal. Les Sulpiciens ont accepté qu’une école primaire neuve de 23 classes soit construite dans un stationnement.

La CSDM demande aussi au ministère d’autoriser le projet d’école dans l’ancien Hôpital de Montréal pour enfants, de même que la rénovation de l’Académie Bourget, sur la rue de la Montagne, qui est actuellement inoccupée.

Le site du Grand Séminaire de Montréal où pourrait voir le jour un des projets de construction d'une école primaire.

Le site du Grand Séminaire de Montréal où pourrait voir le jour un des projets de construction d'une école primaire.

Photo : Radio-Canada / Anne-Louise Despatie

La présidente de la CSDM, Catherine Harel-Bourdon, se réjouit de l'appui des Sulpiciens. « On parle d’un secteur qui dans les prochaines années sera à 200 % de taux d’occupation, donc on a absolument besoin de deux des trois projets. Ils doivent être acceptés par le gouvernement du Québec. Et [on doit] trouver des solutions pour les terrains; pour [déterminer] toutes les modalités, les normes et règlements, puisque deux des trois projets ne sont pas sur nos terrains. »

La CSDM fait face à un important problème de surpopulation dans ses établissements. Pour le secteur primaire, 59 % des écoles de la CSDM sont surpeuplées. Selon la commission scolaire, d'ici quatre ans, il manquera plus de 200 classes sur l'île de Montréal.

Toutefois, le ministère de l’Éducation devra autoriser la construction et le financement de ces écoles. D’autres projets de construction, de rénovation ou d’agrandissements d’écoles primaires et secondaires seront déposés au ministère de l’Éducation sous peu. Les réponses ministérielles pourraient venir en juin prochain.

Plus tôt cette année, le maire de Montréal, Denis Coderre, a accusé la CSDM de se traîner les pieds dans ce dossier. M. Coderre avait par la suite promis, dans le cadre de son Plan d’Action de la stratégie centre-ville, de doter le centre-ville de quatre nouvelles écoles primaires (Nouvelle fenêtre) et d'une nouvelle école secondaire, même si la construction d’écoles relève de la CSDM et du gouvernement du Québec, et non du palier municipal.

Grand Montréal

Politique provinciale