•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Christian Artuso est aux oiseaux

Christian Artuso est aux petits oiseaux
Radio-Canada

L'ornithologue d'Études d'oiseaux Canada, Christian Artuso, observe, étudie et prend en photo les oiseaux un peu partout dans le monde. Le Manitobain d'adoption a déjà comptabilisé 5000 espèces et photographié 3500 d'entre elles.

Un texte du Fureteur manitobain Denis ChamberlandTwitterCourriel 

Christian Artuso estime que les néophytes n’ont pas besoin de parcourir le monde pour voir et prendre en photo des dizaines d’espèces. Il leur suffit de se rendre dans un parc, un jardin ou une forêt aux abords de leur ville.

C’est justement ce que Christian Artuso et moi avons fait.

Par un beau matin d’août, M. Artuso m’a fait découvrir le jardin anglais du parc Assiniboine sous un angle nouveau. J’y étais déjà allé pour contempler les magnifiques arrangements de fleurs et de plantes, mais jamais pour observer les oiseaux.

En un rien de temps, j'ai découvert que le jardin était, en effet, un lieu idéal pour observer et prendre en photo une grande variété d’espèces d’oiseaux.

Tôt le matin, en une heure, à ce temps-ci de l’année, je peux voir entre 40 et 50 différentes espèces d’oiseaux.

Christian Artuso
Paruline jauneParuline jaune Photo : Christian Artuso

En plus des touristes et des oiseaux, le jardin attire également les observateurs. Ce matin-là, ils étaient une bonne demi-douzaine, caméras et jumelles au cou, à parcourir le jardin. Certains ont même des livres afin d’identifier les différentes espèces d’oiseaux.

Au centre, l'ornithologue Christian ArtusoAu centre, l'ornithologue Christian Artuso Photo : Radio-Canada

Aidé de mon guide, Christian Artuso, j’essaie de filmer les différents oiseaux qui nous entourent. Malgré mon expérience en tant que caméraman, je découvre que filmer ou prendre en photo des oiseaux demande une certaine expertise et de la patience.

Parfois, il y a beaucoup de mouvement. Ils sont petits, ils bougent vite, et parfois, c’est difficile de les photographier, mais j’adore faire ça.

Christian Artuso

L’art de prendre une bonne photo d’oiseau, m’explique Christian Artuso, passe également par l’apprentissage de leur habitat et de leur comportement.

C’est ce que j’aime dans le fait de photographier les oiseaux : apprendre ce qu’ils font et ce qu’ils sont.

Christian Artuso
Viréo aux yeux rougesViréo aux yeux rouges Photo : Christian Artuso

Pour l’ornithologue manitobain, l’observation des oiseaux permet également de mesurer l’impact des êtres humains sur la nature. « C’est très important de se rendre compte des changements que l’on fait sur la planète. Toute l’information nous donne une idée des problèmes de conservation que l’on doit résoudre. »

Le but pour Christian Artuso « serait de trouver un équilibre entre la nature et les êtres humains, afin de cohabiter avec toutes ces espèces et toute cette biodiversité si magnifique ».

Manitoba

Animaux