•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pelican Narrows : évacuation générale due à la fumée

Les feux de forêt font toujours rage en Saskatchewan

Photo : Corey Hardcastle

Radio-Canada

La situation des feux de forêt est loin de s'améliorer dans le nord de la Saskatchewan. Trois grands feux font rage et l'ordre d'évacuation générale décrété mardi soir pour Pelican Narrows est toujours en vigueur en raison de la mauvaise qualité de l'air.

Des autobus scolaires ont quitté la communauté mardi en soirée et tôt mercredi matin en direction de Saskatoon et Prince Albert. Près de 700 résidents ont trouvé refuge sans savoir quand et dans quel état ils retrouveront Pelican Narrows, qui pour l'instant est épargnée.

Au centre de soccer Henk Ruys de Saskatoon, devenu un centre d’hébergement, plus de 470 évacués sont maintenant pris en charge par la Croix Rouge, qui se tient sur un pied d'alerte pour en accueillir d'autres au besoin.

Un père de famille et pompier qui fait partie des évacués, Ryan Ballantyne, a choisi de suivre sa famille puisqu'il a un jeune bambin de 18 mois. Il dit s’inquiéter pour ceux qui sont restés à Pelican Narrows, particulièrement les enfants.

En effet, selon le gouvernement de la province, environ 3000 résidents sont toujours sur place. Bien que l'ordre d'évacuation est en place, personne ne sera forcé de partir, affirme la province.

Le porte-parole de la Croix-Rouge à Saskatoon, Rod OrrAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le porte-parole de la Croix-Rouge à Saskatoon, Rod Orr, affirme qu'il y a de la place pour à peu près 600 personnes au centre de soccer Henk Ruys, et un autre centre de soccer peut servir si nécessaire.

Photo : Radio-Canada

La Croix-Rouge, quant à elle, confirme qu’elle est prête à répondre à la demande tant à Prince Albert qu’à Saskatoon.

Rod Orr, porte parole de la Croix-Rouge à Saskatoon, dit comprendre le désarroi des résidents qui ont dû tout laisser à Pelican Narrows. Il dit que le sentiment de résilience des évacués inspire et encourage les membres de Croix-Rouge.

Le plan de la province

Les services sociaux d'urgence vont prendre en charge 1100 personnes. Parmi elles, 500 devraient être placées dans des refuges et des hôtels à Saskatoon, et 600 autres, dans des hôtels à Prince Albert.

Mardi, environ 450 personnes de Pelican Narrows ayant des problèmes de santé ont été évacuées à Saskatoon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Incidents et catastrophes naturelles