•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lancement de la course au leadership pour les libéraux de la Colombie-Britannique

Christy Clark (à gauche) lors de son assermentation le 12 juin 2017 en compagnie de la lieutenante-gouverneure Judith Guichon (à droite).

Christy Clark (à gauche) lors de son assermentation le 12 juin 2017 en compagnie de la lieutenante-gouverneure Judith Guichon.

Photo : CBC / Richard Zussman

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Parti libéral de la Colombie-Britannique lance sa course à la direction à la suite de la démission de Christy Clark. L'identité du nouveau chef sera connue le 4 février 2018 lors d'un rassemblement à Vancouver.

Les membres auront trois jours pour voter par téléphone ou en ligne. Selon le directeur général du parti, Emile Scheffel, le système de vote demeure encore à déterminer.

Personne ne s’est encore porté candidat, mais le parti a déjà annoncé que ceux qui le feront pourront dépenser jusqu’à 600 000 $ lors de cette campagne.

Les prétendants au titre de chef du parti devront tous participer aux débats et aux forums qui seront tenus à Vancouver, à Surrey, à Prince George, à Nanaimo et dans la région de Thompson-Okanagan, de même qu’à une rencontre organisée par le Réseau des libéraux autochtones de la Colombie-Britannique.

Les candidats ont jusqu’au 29 décembre 2017 pour s’inscrire.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !