•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Électricité : un projet pilote pour tester différentes tarifications

Chargement de l’image

Pylône électrique

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Commission de l'énergie de l'Ontario a lancé un projet pilote auprès de 18 000 abonnés du sud de la province pour voir si des changements à la grille des tarifs modifieraient leurs habitudes.

Trois distributeurs d’électricité y participent : Alectra (Hamilton, St. Catharines, Peel, Simcoe et York), Hydro London et Oshawa PUC.

Pour les abonnés participants d’Alectra, par exemple, il y a aura un plus grand écart entre le prix de l’électricité durant les périodes creuse et de pointe. Dans d’autres cas, le tarif moyen sera éliminé pendant certains mois.

Par ailleurs, les clients recevront un thermostat intelligent pour mieux superviser leur consommation.

« Ces projets permettront de faire partager l’expérience réelle de 18 000 clients prévus afin d’éclairer la façon dont le prix de l’électricité est fixé pour les clients de la grille tarifaire réglementée à l’avenir, en dégageant une plus grande valeur pour eux et l’ensemble du réseau électrique dans le processus. »

— Une citation de  Rosemarie Leclair, présidente de la Commission de l'énergie de l'Ontario

Le professeur de l’Université d’Ottawa Jean-Thomas Bernard, spécialisé dans les questions énergétiques, explique que l’écart entre les périodes creuse et de pointe est encore très faible en Ontario, comparativement à ailleurs dans le monde.

Selon lui, le projet pilote permettra d’identifier la façon dont les consommateurs réagiraient à une augmentation de tarif en période de pointe.

« Il faut avoir la capacité de produire l’électricité au moment où elle est demandée. En période de pointe, ça nous indique la capacité maximale qu’il faut maintenir. Ça coûte très cher, desservir la pointe. »

— Une citation de  Jean-Thomas Bernard, professeur de l’Université d’Ottawa

Les abonnés des distributeurs visés peuvent se retirer du projet pilote s’ils ne veulent pas y participer, précise la Commission de l’énergie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !