•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa et Québec investissent plus de 31 M$ dans la STO

Les autobus de la STO desservent des milliers d'usagers tous les jours.

Photo : Radio-Canada / Olivier Plante

Radio-Canada

Les gouvernements du Québec et du Canada investiront 31,6 millions de dollars dans sept projets de la Société de transport de l'Outaouais (STO).

La STO compte notamment effectuer des travaux visant le prolongement du Rapibus entre les boulevards Labrosse et Lorrain.

Il s'agirait d'abord de l'ajout d'une station et d'un parc de stationnement de 250 places à la station Lorrain.

Aucun échéancier précis n'a toutefois été présenté relativement aux travaux routiers qui concrétiseraient ce prolongement. Cette deuxième phase de construction est d'une longueur de 2,8 km.

Nouvelle station du Rapibus, LorrainAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Nouvelle station du Rapibus, Lorrain

Photo : Radio-Canada

Il semblerait que le financement du fédéral vient à terme en 2019 et que tous les projets doivent être terminés d'ici là. La STO juge qu'elle peut bâtir la station à temps pour recevoir l'argent d'Ottawa.

« Chaque chose en son temps. Le prolongement fait partie du plan, mais dans le cadre de l'annonce d'aujourd'hui, il s'agit des travaux que nous avons annoncés pour que cela respecte l'échéancier du financement », a déclaré la députée provinciale de Gatineau, Stéphanie Vallée.

Ces investissements contribueront au développement intelligent de notre ville en encourageant la mobilité durable.

Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau

Le gouvernement du Canada investira plus de 17,5 millions de dollars dans ces projets, alors que Québec injectera 14 millions de dollars. La STO paiera le reste de la facture.

Les sept projets :

  • Une nouvelle station et un stationnement sur le boulevard Lorrain, mais pas le prolongement du corridor Rapibus
  • Étude pour le prolongement du corridor du Rapibus jusqu'au boulevard de l'Aéroport
  • Étude pour le prolongement du transport en commun vers l'ouest de Gatineau
  • Augmentation de la couverture des panneaux à messages variables
  • Achat de compteurs électroniques de passagers
  • Achat de 6 autobus hybrides articulés en 2017
  • Achat de 15 autobus hybrides de 12 mètres en 2017

Une étude pour l'ouest de la ville

Outre le prolongement vers le boulevard Lorrain, on note également l'acquisition de 21 autobus hybrides en 2017, des améliorations dans la communication aux usagers et des études portant sur les phases supplémentaires pour prolonger le Rapibus.

Ainsi, la STO fera une étude de faisabilité et une analyse financière pour une troisième phase du prolongement du corridor du Rapibus de 4 km entre les boulevards Lorrain et de l'Aéroport.

Aussi, la STO produira une étude « pour doter le secteur [ouest de Gatineau] d'un système structurant de transport en commun ».

« L'annonce d'aujourd'hui permettra la réalisation de projets structurants inscrits à notre Plan stratégique 2016-2026, et ce, au bénéfice d'une offre de service de qualité et d'une expérience client rehaussée », a déclaré le président de la STO, Gilles Carpentier.

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Transport en commun