•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections municipales: refaire de Rimouski une ville étudiante

Gros plan de l'enseigne du Cégep de Rimouski
Enseigne du Cégep de Rimouski Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le Syndicat des enseignantes et enseignants du Cégep de Rimouski souhaite que la campagne électorale municipale soit l'occasion de débattre de l'importance du milieu de l'éducation à Rimouski.

Le président du syndicat, Alain Dion, estime que le concept de « Rimouski Ville étudiante » a perdu de son lustre ces derniers temps après avoir dominé les rentrées scolaires pendant plus d'une décennie.

On a senti ces dernières années un silence autour de tout cela [Rimouski Ville étudiante]. On veut ramener l'idée à l'avant-plan.

Alain Dion, président, Syndicat des enseignantes et enseignants du Cégep de Rimouski
Notre dossier sur les élections municipales 2017 au Québec  

L'éducation et le développement régional

Monsieur Dion rappelle combien l'éducation et particulièrement l'enseignement supérieur ont contribué au développement régional que ce soit au plan économique, social ou culturel. À cet égard, il souligne l'importance de l'UQAR, du cégep, mais aussi du milieu scolaire tant primaire que secondaire dans le dynamisme de la ville.

Interpeller les candidats à la mairie

Monsieur Dion croit donc que les candidats à la mairie doivent présenter leur vision du développement de l'éducation et de ses institutions à Rimouski.

Le Syndicat compte proposer à la direction du cégep de travailler ensemble à la tenue d'un débat sur le thème de l'éducation à l'intérieur même des murs de l'établissement.

Bas-Saint-Laurent

Éducation