•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La composition du jury du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2018 est connue

Les auteurs Simon Boulerice, Virginia Pésémapéo Bordeleau et Claudia Larochelle

Les auteurs Simon Boulerice, Virginia Pésémapéo Bordeleau et Claudia Larochelle

Photo : Radio-Canada/Mathieu Arsenault/Ariane Ouellet/ICI ARTV

Radio-Canada

L'écrivain multifacettes et collaborateur de Plus on est de fous, plus on lit! Simon Boulerice, la peintre et romancière crie Virginia Pésémapéo Bordeleau, et l'auteure et animatrice de l'émission Lire (Nouvelle fenêtre) Claudia Larochelle formeront le jury du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2018.

Ils devront choisir la meilleure nouvelle inédite soumise au concours cette année.

La particularité de ce concours ouvert aussi bien aux amateurs qu'aux professionnels est que les participants sont jugés à l'aveugle (le nom des auteurs ne figure pas sur les textes).

La date limite pour envoyer un texte est le 31 octobre 2017. Les résultats seront dévoilés au printemps 2018.

Prix de la nouvelle inscrivez-vous maintenant 

La lauréate ou le lauréat remporte :

  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada;
  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture au Banff Centre des arts et de la créativité, en Alberta. 

Les finalistes remportent :

  • une bourse de 1000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada;
  • la publication de leur texte sur Radio-Canada.ca.

LE JURY DU PRIX DE LA NOUVELLE RADIO-CANADA 2018

L'auteur Simon BoulericeAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'auteur Simon Boulerice

Photo : Radio-Canada / Mathieu Arsenault

Simon Boulerice est un être polyvalent épanoui. Il écrit principalement pour le théâtre, mais a aussi publié des romans pour adultes comme pour enfants, ainsi que des recueils de poésie. Parmi ses récompenses, nommons le prix de poésie Alphonse-Piché 2009 pour son recueil Saigner des dents. Son roman Javotte s’est mérité le premier Prix des lecteurs émergents de l’Abitibi-Témiscamingue 2013. Edgar Paillettes a, pour sa part, remporté le Prix des libraires jeunesse 2014, alors que Les garçons courent plus vite a été finaliste aux Prix du livre jeunesse des bibliothèques de Montréal 2016, récipiendaire du prix des enseignants de français AQPF-Anel 2017 et lauréat du Prix Communication-Jeunesse 2017, catégorie 12 ans et plus). Fait notoire : à 35 ans, Simon fait encore le grand écart au moins une fois par jour.

La peintre et écrivaine crie Virginia Pésémapéo BordeleauAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La peintre et écrivaine crie Virginia Pésémapéo Bordeleau

Photo : Ariane Ouellet

Métisse crie, née aux Rapides-des-Cèdres, Virginia Pésémapéo Bordeleau (Nouvelle fenêtre) est peintre et romancière. Bachelière en arts plastiques, elle poursuit une œuvre sensible dans laquelle famille et territoire, animaux mythiques, plantes et rochers forment un monde organique, chargé d’une énergie sans cesse renouvelée. Elle a reçu plusieurs prix pour ses toiles. Elle a publié Ourse bleue (roman, La Pleine lune, 2007), De rouge et de blanc (poésie, Mémoire d’encrier, 2012), L’amant du lac (roman érotique, Mémoire d’encrier, 2013) et L’enfant hiver (roman, Mémoire d’encrier, 2014) .

Claudia LarochelleAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Claudia Larochelle

Photo : ICI ARTV

Figure connue du paysage médiatique et littéraire québécois, Claudia Larochelle est journaliste et animatrice du webmagazine Lire et chroniqueuse à ICI Radio-Canada Première et Télé. Elle est l'auteure chez vlb éditeur d'un recueil de nouvelles, Les bonnes filles plantent des fleurs au printemps, et d'un roman, Les îles Canaries. Elle a également signé deux livres jeunesse aux éditions de La Bagnole (La doudou qui ne sentait pas bon et La doudou qui avait peur des dinosaures), dirigé le collectif Je veux une maison faite de sorties de secours : réflexions sur la vie et l'oeuvre de Nelly Arcan (vlb éditeur) et codirigé, avec Elsa Pépin, le recueil de nouvelles Amour et libertinage (Les 400 coups).


Véritable tremplin pour les écrivains canadiens, le Prix de la nouvelle Radio-Canada est ouverts à tous, amateurs ou professionnels. Il récompense chaque année les meilleures nouvelles inédites soumises au concours. 

Livres

Arts