•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Courir 50 km en forêt

Le reportage de Sarah Pedneault

Plus de 250 athlètes ont participé aux différentes épreuves qui se tenaient au Mont Lac-Vert samedi à l'occasion de l'événement Trail LK 50.

Les coureurs avaient le choix entre plusieurs distances : 1, 5, 10, 20 et 50 kilomètres.

Quelque 43 coureurs ont parcouru 50 kilomètres en forêt de Laterrière à Hébertville, en passant par le lac Kénogami.

Sylvain Lavoie a remporté cette épreuve pour une deuxième année consécutive.

Moi je vais chercher mon équilibre avec ça dans le sport. C'est là que je me réalise. Il suffit de profiter du moment, de la nature et se laisser aller.

Sylvain Lavoie

Quand les guêpes s'invitent

Les participants ont dû enjamber des racines et des roches qui se trouvaient sur le parcours.

Même pour les sportifs expérimentés comme Pierre Lavoie, qui a terminé en cinquième position, l'épreuve comportait son lot de difficultés.

Cette année, plusieurs coureurs se sont fait piquer par des guêpes.

« Ce n'est pas une course facile. Elle est technique. J'ai tombé une dizaine de fois. Je me suis fait piquer au moins 7 ou 8 fois par les guêpes », a indiqué Pierre Lavoie après la course.

On est dans notre bulle tout le long. On doit surveiller où on met les pieds.

Pierre Lavoie

De nombreux secouristes et patrouilleurs bénévoles, appuyés par les Forces armées canadiennes, ont assuré la sécurité des participants.

L’organisation de cet événement sportif envisage aménager un circuit de 80 kilomètres pour les prochaines années.

D’après les informations de Sarah Pedneault.

Saguenay–Lac-St-Jean

Sports