•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ces ouragans qui ont frappé l'économie américaine

Les fortes marée de l'ouragan Sandy ont déplacé une maison de Mantoloking, au New Jersey.

En 2012, les fortes marées de l'ouragan Sandy ont déplacé une maison de Mantoloking, au New Jersey.

Photo : Reuters / Eric Thaver

Associated Press

L'ouragan Harvey pourrait égaler l'impact économique de l'ouragan Katrina, avertit un chercheur de l'Université de Miami. Voici certains des ouragans les plus dévastateurs à avoir terrassé les États-Unis depuis l'an 2000.

De nombreuses maisons ont été inondées à La Nouvelle-Orléans après que des digues ont cédé au passage de Katrina, en 2005.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

De nombreuses maisons ont été inondées à La Nouvelle-Orléans après que des digues ont cédé au passage de Katrina, en 2005.

Photo : Reuters / Allen Fredrickson

Katrina : 108 G$ US

Katrina avait franchi la pointe sud de la Floride puis traversé le golfe du Mexique pour atteindre la Louisiane et le Mississippi, en 2005. L'ouragan avait fait 1800 morts et causé des dommages d'une valeur estimée à 108 milliards de dollars américains. Près de trois millions de personnes avaient été privées d'électricité et, certaines, pendant plusieurs semaines.


Des montagnes russes n'ont pas échappées à la force des vagues durant l'ouragan Sandy, à Seaside Heights, au New Jersey.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des montagnes russes n'ont pas échappées à la force des vagues durant l'ouragan Sandy, à Seaside Heights, au New Jersey.

Photo : Reuters / Eric Thayer

Sandy : 50 G$ US

Les vents impitoyables et les ondes de tempête de Sandy avaient fait des ravages le long de la côte des États de New York et du New Jersey en 2012, endommageant au moins 650 000 demeures, selon le Centre national des ouragans. La « supertempête » avait causé au moins 147 morts. On avait également rapporté bon nombre de victimes dites indirectes, c'est-à-dire ayant succombé à de l'hypothermie, à une intoxication au monoxyde de carbone ou ayant été fauchées par des arbres déracinés. Les efforts de reconstruction se poursuivent à ce jour.


Un puits de pétrole se trouve isolé par des inondations, après le passage d'Ike.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un puits de pétrole se trouve isolé par des inondations, après le passage d'Ike.

Photo : Reuters

Ike : 30 G$ US

Les ondes de tempête d'Ike avaient fait monter le niveau des eaux presque tout au long de la côte du golfe du Mexique, causant des dommages d'une valeur de près de 30 milliards de dollars américains au Texas, en Louisiane et en Arkansas, entre autres. Au moins 20 personnes avaient perdu la vie lors de cet ouragan, en 2008.


Arbres et voitures se trouvent pêle-mêle après l'ouragan Wilma, en FlorideAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Arbres et voitures se trouvent pêle-mêle après l'ouragan Wilma, en Floride

Photo : Reuters / Marc Serota

Wilma : 21 G$ US

Vers la fin d'une saison des ouragans particulièrement difficile, Wilma avait fait perdre l'électricité à 98 % de la Floride. Les autorités américaines avaient rapporté cinq morts et des dommages de plus de 21 milliards de dollars américains, en 2005.

Des bâtiments de Pensacola Beach en Floride ont subi d'importants dommages lors du passage d'Ivan, en septembre 2004.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des bâtiments de Pensacola Beach en Floride ont subi d'importants dommages lors du passage d'Ivan, en septembre 2004.

Photo : Reuters / Joe Skipper

Ivan : 18 G$ US

Avec des ondes de tempête se hissant de 3 à 4,5 mètres, Ivan avait provoqué en 2004 l'effondrement d'une partie d'un pont autoroutier en Floride. L'Alabama avait aussi été durement touché. Les piles de débris s'étiraient sur plus d'un kilomètre et s'élevaient à la hauteur d'un édifice de sept étages. Ivan avait fait 25 morts et causé des dommages d'une valeur de 18 milliards de dollars américains, rapporte le Centre national des ouragans, situé à Miami.

Ces habitants de La Nouvelle-Orléans ont subi les ouragans Katrina et Rita en seulement trois semaines.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Ces habitants de La Nouvelle-Orléans ont subi les ouragans Katrina et Rita en seulement trois semaines.

Photo : Reuters / JP Moczulski

Rita : 12 G$ US

Rita, l'un des ouragans les plus puissants de la saison record de 2005, avait mené à une des plus importantes évacuations de l'histoire américaine. Plus de deux millions de Texans avaient fui la côte avant son arrivée, quelques semaines seulement après le passage de Katrina. Rita avait tué 62 personnes et causé des dégâts matériels d'une valeur de 12 milliards de dollars américains. Presque toutes les infrastructures de la côte du sud de la Louisiane avaient alors été soufflées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Conditions météorologiques

International