•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des discussions sur la possibilité de renommer l'école Macdonald-Cartier de Sudbury

L'école secondaire Macdonald-Cartier pourrait-elle changer de nom?

L'école secondaire Macdonald-Cartier pourrait-elle changer de nom?

Photo : Google Street View

Radio-Canada

Alors que des voix s'élèvent pour réclamer que les écoles ontariennes portant le nom de John A. MacDonald soient rebaptisées, le Conseil scolaire public du Grand Nord de l'Ontario (CSPGNO) étudiera le nom de son école secondaire de Sudbury lors d'une rencontre à huis clos de ses conseillers scolaires, mercredi.

En entrevue à l'émission Ça parle au Nord, le directeur de l'éducation du CSPGNO, Marc Gauthier, n'écarte pas la possibilité que l'école nommée en l'honneur des deux personnages historiques John A. Macdonald et George-Étienne Cartier change de nom.

Le directeur du conseil scolaire affirme que la question sera posée aux conseillers lors d'une réunion le 30 août prochain. « C'est toujours une question épineuse », a-t-il dit.

Pour écouter l'entrevue de l'émission Ça parle au Nord : Rebaptiser les écoles portant le nom de John A. Macdonald

Signification historique

Le CSPGNO se trouve bien malgré lui au coeur d'un enjeu controversé à la suite de l'adoption d'une résolution de la Fédération des enseignants de l'élémentaire de l'Ontario (FEEO) que presse les conseils scolaires de rebaptiser les écoles portant le nom de John A. Macdonald. L'enseignant Felipe Pareja, qui est à l’origine de cette motion, affirme que Macdonald a contribué au « génocide des peuples autochtones ».

« L'école secondaire Macdonald-Cartier a une signification historique pour les Franco-Ontariens. C'est la première école publique de langue française financée par les fonds publics de l'Ontario », soutient Marc Gauthier. « Avant, les francophones de ce quartier devaient aller dans des écoles anglaises ou bilingues. »

Il faut [prendre en compte] les torts faits aux Premières Nations, mais aussi notre héritage historique comme Franco-Ontarien. Il faut faire attention aux sensibilités de tout le monde. Il y a plusieurs personnes qui l'ont oublié avec le temps, mais elle a une signification historique comme école.

Marc Gauthier, directeur du Conseil scolaire public du Grand Nord de l'Ontario

Des écoles du CSPGNO ont déjà été renommées pour différentes raisons, fait aussi remarquer M. Gauthier.

L'école secondaire MacDonald-Cartier doit célébrer son 50e anniversaire en 2019.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Éducation