•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La reconstruction de la seule église francophone de Sturgeon Falls débute

Le curé et des paroissiens observent une pelle mécanique creuser le premier trou sur le terrain de construction.

L'ancienne église centenaire a été jugée non sécuritaire en 2014 et fut démolie l'année suivante.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Radio-Canada

Deux ans après la démolition de leur église centenaire, les paroissiens francophones de la communauté du nord-est de l'Ontario peuvent enfin rêver de fêter Pâques ailleurs que dans une cafétéria d'école.

Un texte de Frédéric Projean

Les travaux de construction de leur nouveau lieu de culte ont officiellement commencé jeudi, sous les yeux de dizaines de résidents.

Dans le meilleur scénario du contracteur, explique le président du comité paroissial Yvon Marleau, la nouvelle église Sacré-Coeur devrait ouvrir à Pâques, en 2018.

De finalement voir une représentation concrète, une pelle sur les lieux, c'est un renouveau pour nous. Ça nous remonte le moral.

Yvon Marleau, président du comité paroissial

Des prévisions antérieures plus optimistes la voyaient prête pour Noël 2017, mais des imprévus ont retardé le début des travaux, poursuit-il.

La nouvelle paroisse sera située tout près du lieu de l'ancienne église centenaire, jugée non sécuritaire en 2014 et démolie l'année suivante.

Yvon Marleau parle d'une journée excitante

Le diocèse de Sault-Sainte-Marie a vendu une grande partie des terrains où elle était située pour aider à financer la construction du nouvel édifice.

Le nouveau lieu de culte comptera 240 places : c'est moins de la moitié de la capacité de l'ancienne église Sacré-Coeur.

Le coût de sa construction est évalué à 1,5 million de dollars et les travaux seront effectués par une firme de Sudbury.

 

Les bureaux administratifs de la paroisse Sacré-Cœur, quant à eux, ont été vendus, mais le nouveau propriétaire a accordé un bail de trois ans au diocèse.

Ces bureaux continueront d'accueillir les messes faites en semaine durant les travaux de construction.

Dans un premier temps, seule l'église sera construite. Les plans prévoient l'ajout d'un nouvel édifice au cours des prochaines années.

Une fois terminé, il comprendra notamment les bureaux administratifs de la paroisse.

Nord de l'Ontario

Croyances et religions