•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Être obèse et en santé n’est pas possible, affirme une étude

Un homme médecin tient le tour de taille d'une patiente
La chercheuse Ioanna Tzoulakis estime qu'on ne peut pas être en bonne santé si on souffre d'embonpoint ou d'obésité. Photo: Reuters / Regis Duvignau
La Presse canadienne

Une nouvelle étude publiée dans l'European Heart Journal déboulonne le mythe selon lequel il est possible d'être en bonne santé même si on souffre d'embonpoint ou d'obésité.

Les chercheurs du Collège impérial de Londres et de l'Université de Cambridge, en Angleterre, ont constaté que les gens qui ont un surplus de poids augmentaient d'au moins 26 % leur risque de coronaropathie, et ce, même si leur pression artérielle, leur glycémie et leur cholestérolémie sont normales.

L'étude réalisée par les chercheurs britanniques serait la plus importante du genre à ce jour. Elle découle de l'analyse de données prélevées auprès de plus de 500 000 personnes dans dix pays européens.

Les résultats démontrent que les gens trop gras augmentent leur risque de maladie cardiaque comparativement aux sujets ayant un poids santé, et ce, même si leur profil métabolique peut autrement être jugé sain. Les sujets qui souffrent d'embonpoint augmentent le risque de 26 %, tandis que ceux souffrant d'obésité l'augmentent de 28 %, selon les résultats de l'étude.

La chercheuse Ioanna Tzoulakis estime que le concept de « obèse et en santé » n'existe pas. Elle explique que les gens en surplus de poids jugés « en santé » n'ont tout simplement pas encore acquis de profil métabolique malsain, ce qui surviendra plus tard, possiblement après une crise cardiaque.

Quel est votre IMC?

Selon l’Organisation mondiale de la santé, pour savoir si on a un surplus de poids, il faut calculer son indice de masse corporelle (IMC). On le calcule en divisant son poids (en kg) par sa taille (en m) au carré.

Le critère international d’embonpoint correspond à un IMC de plus de 25, tandis qu’on parle d’obésité à partir de 30.

  • IMC inférieur à 18,5 : sous la normale
  • IMC de 18,5 à 24,9 : poids santé
  • IMC de 25 à 29,9 : surpoids
  • IMC supérieur à 30 : obésité
  • IMC supérieur à 40 : obésité morbide

Cliquez ici (Nouvelle fenêtre) pour déterminer votre IMC avec le calculateur de la Chaire de recherche de l’obésité de l’Université Laval.

Santé physique et mentale

Science