•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination : une formation obligatoire pour les demandeurs d’exemptions non médicales

Une personne se fait vacciner.
Les parents ont six semaines pour mettre à jour les carnets de vaccination de leurs enfants. Photo: iStock
Radio-Canada

Les parents et tuteurs qui demandent des exemptions à l'immunisation pour des raisons non médicales devront suivre une formation obligatoire à partir du 1er septembre à Windsor.

La nouvelle mesure prévue par la loi ontarienne sur l’immunisation vise à aider les parents à prendre une décision éclairée lorsqu’ils choisissent de ne pas vacciner leurs enfants pour des raisons non médicales, explique un communiqué du Bureau de santé publique de Windsor-Essex.

La séance d’information sera offerte par l’agence de santé publique.

Délai limité pour la mise à jour des carnets

Les parents auront par ailleurs seulement six semaines pour mettre à jour les carnets de vaccination de leurs enfants.

Les enfants nés de 2008 à 2011 feront face à l’exclusion dès le 28 septembre pour une période de 20 jours en cas de dossiers incomplets.

Selon le bureau de santé, 3200 lettres ont été acheminées pour informer les parents.

« Nous allons fournir des infirmières supplémentaires dans les cliniques de vaccination pour aider ceux qui n'ont pas de fournisseur de soins de santé afin d'obtenir les vaccins manquants avant la date de suspension », indique Judy Allen, directrice du programme Écoles saines au bureau de santé publique de Windsor-Essex.

En Ontario, les enfants d’âge scolaire doivent recevoir neuf vaccins, notamment contre le tétanos, la polio et la rougeole.

En février, près de 700 élèves de la région avaient été suspendus parce que leur carnet de vaccination n'était pas à jour.

Windsor

Santé publique