•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour en images sur la journée de manifestation à Québec

Un homme a été battu par des manifestants lors des rassemblements anti et pro immigration à Québec

Un homme a été battu par des manifestants lors des rassemblements anti et pro immigration à Québec

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau

Radio-Canada

C'était jour de manifestations à Québec dimanche. Ce qui devait être une marche pacifique contre le racisme en début d'après-midi a toutefois tourné au vinaigre. Retour en images sur de violents affrontements qui ont eu lieu entre les policiers et les militants antifascistes qui souhaitaient empêcher la tenue du rassemblement du groupe identitaire La Meute.

Un photoreportage de Maxime Corneau

13 h

Des centaines de militants étaient massés devant le complexe Marie-Guyart, là où devait débuter la marche de La Meute à 14 h. Alors que les sorties de l'édifice étaient complètement bloquées par des manifestants qui voulaient empêcher la marche du groupe identitaire, des militants cagoulés ont pris à partie les membres de La Meute qui tentaient d'entrer dans l'immeuble.

L'ampleur de la foule antifasciste devant l'édifice. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'ampleur de la foule anti-fasciste devant l'édifice.

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau

La tension est palpable dans le centre-ville de Québec.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La tension est palpable dans le centre-ville de Québec.

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau


14 h 30

Les militants de La Meute sont toujours confinés à l'intérieur du complexe Marie-Guyart sous haute surveillance policière. Des manifestants cagoulés en profitent pour lancer des pièces pyrotechniques aux policiers et enflamment un conteneur. Leur attroupement est jugé illégal par les policiers. Alors qu'ils fuient les forces de l'ordre, un petit groupe bat sauvagement un homme qui marchait avec un drapeau des Patriotes devant la Croix du sacrifice.

Plusieurs manifestants masqués se trouvent dans le secteur de la colline parlementaireAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Plusieurs manifestants masqués se trouvent dans le secteur de la colline parlementaire

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau

Des policiers font face à la foule. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des policiers font face à la foule.

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau

Des manifestants masqués vident un conteneur à déchets lors de manifestations à QuébecAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des manifestants masqués vident un conteneur à déchets lors de manifestations anti et pro immigration à Québec

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau

Une femme portant un foulard crie devant un groupe de manifestants masqués à QuébecAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La tension est vive dans les rues de Québec en raison de manifestations qui opposent plusieurs groupes anti et pro immigration

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau

À la suite de l'altercation, des manifestants prennent soin de l'homme battu par des hommes cagoulés. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

À la suite de l'altercation, des manifestants prennent soins de l'homme battu par des hommes cagoulés.

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau


15 h 15

Des centaines de manifestants empêchent toujours la tenue de la manifestation de La Meute. L'activiste Jaggi Singh est arrêté par les policiers.

Les policiers procèdent à l'arrestation de Jaggi Singh. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les policiers procèdent à l'arrestation de Jaggi Singh.

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau

Un homme cagoulé fait face aux policiers qui ont mis en place un cordon de sécurité. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un homme cagoulé fait face aux policiers qui ont mis en place un cordon de sécurité.

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau

Le photographe Steve Jolicoeur a été agressé par des manifestants, tout comme plusieurs autres membres des médias. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le photographe Steve Jolicoeur a été agressé par des manifestants, tout comme plusieurs autres membres des médias.

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau


16 h 30

Les policiers annoncent que le regroupement pro-immigration est un attroupement illégal. Les manifestants quittent sous une imposante supervision policière. Un militant identitaire en profite pour narguer les manifestants et les policiers devront l'escorter hors des lieux.

Un homme refuse de reculer malgré les avertissements des policiers. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un homme refuse de reculer malgré les avertissements des policiers.

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau

Les manifestants se dispersent après que les policiers aient déclaré que le regroupement était illégal. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les manifestants se dispersent après que les policiers aient déclaré que le regroupement était illégal.

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau

Un militant identitaire nargue les manifestants qui doivent quitter le site. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un militant identitaire nargue les manifestants qui doivent quitter le site.

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau


18 h

Les membres de La Meute quittent finalement les stationnements de l'édifice Marie-Guyart. Après une conférence de presse, ils marchent silencieusement jusqu'à la fontaine de Tourny, escortés par plusieurs agents de sécurité de l'organisation, avant de revenir au point de départ. Les dirigeants de La Meute ont terminé la soirée en appelant leurs militants à propager le message du regroupement, qui dénonce notamment les politiques en matière d'immigration des gouvernements Trudeau et Couillard.

Sylvain Brouillette devant les médias. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Sylvain Brouillette devant les médias.

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau

La Meute marche à Québec.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La Meute marche à Québec.

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les membres de La Meute, réunis lors d'une manifestation contre « l’immigration illégale », à Québec, ont déambulé en silence dans les rues après avoir été confinés plusieurs heures dans un stationnement souterrain.

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un enfant agite un drapeau de La Meute sous la supervision de ses parents.

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Société