•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Émotions fortes pour des personnes handicapées qui s’initient au surf

Des bénévoles aident un homme faisant du surf couché sur sa planche

Des personnes handicapées s’initient au surf dans le cadre de l'activité « They Will Surf Again » sur la plage Martinique en Nouvelle-Écosse en fin de semaine

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des amateurs d'émotions fortes se sont lancés en fauteuil roulant sur les vagues de la plage Martinique, en Nouvelle-Écosse, en fin de semaine.

L'événement, le seul du genre au Canada, offre aux personnes à mobilité réduite l'occasion de monter sur une planche de surf et de naviguer à leur guise. Pour plusieurs d’entre elles, c'est leur baptême de mer.

« Ça va être ma première fois que j'essaye le surf », a déclaré April Hubbard, une participante.

C'est aussi une initiation au surf pour Veronica Coombes, une athlète du Nouveau-Brunswick, trois fois médaillée d'or aux Jeux du Canada. Elle dit que de nombreuses personnes en fauteuil roulant rêvent d'essayer ce sport.

Cela fait trois ans que la plage Martinique, située à une soixantaine de kilomètres au nord-est d'Halifax, est accessible aux fauteuils roulants. Grâce à des rampes d'accès, cette activité est un rendez-vous annuel en Atlantique.

« Nous avons plus de 150 bénévoles. Plusieurs font partie de la communauté de planchistes, d'autres sont des professionnels de la santé. Nous avons deux médecins et plusieurs thérapeutes sportifs », souligne Chrissy Merrigan, organisatrice de l'événement'.

Il faut une vingtaine d'accompagnateurs pour permettre à un seul participant de surfer. La personne risque malgré tout de tomber à l'eau, dont la température n’est que de 15 degrés Celsius.

En sortant de l’eau, Veronica Coombes a souligné qu’elle ne pouvait ressentir ses mains, et qu’elle était sous le coup de l’adrénaline.

L'accessibilité aux parcs publics comme celui-ci est un courant qui fait des vagues. Une autre plage à l'Île-du-Prince-Édouard est récemment devenue accessible aux personnes en fauteuil roulant. Plusieurs autres communautés au pays veulent faire de même.

D’après un reportage de Stéphanie Blanchet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !