•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Concours d’hommes forts au Festival celtique de Québec

Un homme fort au 12e Festival celtique de Québec

Un homme fort au 12e Festival celtique de Québec

Photo : Radio-Canada / Jonathan Lavoie

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Domaine de Maizerets accueille cette fin de semaine le 12e Festival celtique de Québec. Environ 200 personnes étaient sur les lieux, samedi en milieu de journée, afin d'assister notamment à la compétition d'hommes forts réunissant cinq Canadiens parmi les meilleurs au pays dans leur discipline.

Au menu de la compétition, on retrouve cinq épreuves dont le lancer de la pierre, le lancer du poids et le lancer d’un poteau pesant environ 55 kilos.

Comme il s’agit d’un événement homologué, les athlètes qui offrent les meilleures performances accumulent des points en vue des championnats mondiaux.

Le 12e Festival celtique de Québec
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le 12e Festival celtique de Québec

Photo : Radio-Canada / Jonathan Lavoie

D’autres activités sont aussi prévues tout au long de la fin de semaine comme des spectacles de musique celtique, des kiosques d’artisan et des matchs de football gaélique.

Le fondateur du Festival celtique de Québec, Guy Morissette, affirme que son événement est l’occasion pour plusieurs visiteurs d’entrer en contact avec la culture celtique.

« J’espère qu’ils vont se rendre compte qu’ils ont du celtique en eux […] et qu’ils vont entretenir cette curiosité-là envers la celtitude. »

— Une citation de  Guy Morissette, fondateur du Festival celtique de Québec
Le 12e Festival celtique de Québec
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le 12e Festival celtique de Québec

Photo : Radio-Canada

Pour la première fois, le festival a quitté le Vieux-Québec pour prendre forme au Domaine de Maizerets cette année. Guy Morissette s’en réjouit.

« Ce qu’on trouve fabuleux avec ce site-là, c’est qu’on est capable de tout mettre sur le même site! », explique-t-il.

Guy Morissette ajoute que cet endroit s’adresse peut-être davantage « à la population locale » qu’aux touristes, ce qui lui laisse croire que son festival pourra gagner en importance au cours des années à venir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Divertissement