•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

BC Ferries envisage de réduire ses tarifs grâce à des records d'achalandage

Un traversier de BC Ferries

Un traversier de BC Ferries

Photo : CBC

Radio-Canada

La Société des traversiers de la Colombie-Britannique annonce qu'elle pourra diminuer les tarifs de certains de ses trajets à compter du printemps 2018 après avoir connu un taux d'achalandage jamais vu depuis 20 ans.

Au premier trimestre de l'exercice financier de 2017, BC Ferries a connu une augmentation de 3,8 % du nombre de passagers et une hausse de 4,4 % des voitures à son bord comparativement à la même période l'année dernière.

Ces résultats permettront à BC Ferries de geler ses tarifs sur ses traversées principales, de les réduire sur ses autres trajets et de réinstaurer son rabais pour les aînés, en semaine.

« Le premier trimestre a été très occupé avec un volume historique tout en travaillant à améliorer l'expérience de notre clientèle », explique le président de la Société des traversiers, Mark Collins.

Nous avons ajouté des traversées, offert plusieurs rabais et ajouté de nouveaux bateaux.

Mark Collins, président de BC Ferries

Les revenus nets ont toutefois diminué, passant de 27 millions de dollars en 2016 à 17,3 millions en 2017, pour la même période « car BC Ferries a investi dans la qualité de ses services aux passagers », avoue Mark Collins.

Il ajoute que les tarifs sont toutefois demeurés stables grâce à l'augmentation de l'achalandage qui a permis d'absorber la diminution des revenus.

Pendant ce temps, les coûts d'exploitation ont augmenté de 8,8 %, soit 194,4 millions au premier trimestre. Cette hausse est associée à une plus grande consommation de carburant, et à plus de personnel et de formations pour les employés afin de répondre au fort achalandage.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Transport en commun