•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un écran de cellulaire autocicatrisant breveté par Motorola

Cellulaire fissuré à de nombreux endroits
La restauration de la vitre des cellulaires pourrait être rendue possible en raison des innovations liées aux polymères à mémoire de forme, des matériaux intelligents qui peuvent être déformés, puis reformés. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Avis aux maladroits et aux malchanceux ; votre écran de cellulaire, fissuré pour une énième fois, pourrait un jour se réparer... tout seul. C'est ce que laisse présager un brevet déposé il y a quelques jours par Motorola. La technologie utilisée serait en mesure d'identifier les fêlures sur votre écran, puis de les réparer en produisant de la chaleur.

La restauration de l'écran du cellulaire est rendue possible en raison des innovations liées aux polymères à mémoire de forme, des matériaux intelligents qui peuvent être déformés, puis reformés.

Ces matériaux se modifient en fonction de stimuli spécifiques comme la chaleur ou la lumière. L'utilisation de ces matériaux pourrait réduire les frais de réparation et prolonger la durée de vie des appareils.

Dans le brevet déposé par Motorola (Nouvelle fenêtre), des éléments thermiques placés à l'intérieur du cellulaire permettent de chauffer les endroits abîmés de l’écran afin que celui-ci reprenne sa forme initiale. La chaleur du corps humain peut aussi être mise à contribution lors de ce processus.

Voici un aperçu des propriétés des polymères à mémoire de forme, par l'Université de Rochester.

Avec les informations de The Verge

Techno