•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Des débuts plus que prometteurs pour le disque compact

    Présentation d'un disque compact, en 1986

    Photo : Radio-Canada

    Radio-Canada

    Le 17 août 1982, un premier CD est gravé dans une usine de Hanovre, en Allemagne. Cette technologie, développée par Sony et Philips, connaîtra un succès fulgurant. Retour en archives sur le brillant avenir qu'on prédisait alors au disque compact.

    Le disque compact, lu par un rayon laser au lieu d’une aiguille, connaît chez nous un essor fulgurant qui dépasse les prévisions les plus optimistes.

    Gaétan Lemay

    C’est ainsi que l’animateur Gaétan Lemay présente le disque compact au bulletin Ce soir du 19 août 1985. Le reportage de Paul Toutant s’intéresse à la révolution technologique que représente le CD, deux ans après sa mise en marché au Canada. Le succès est tel qu’il existe alors une pénurie de lecteurs pour lesquels il faut débourser entre 400 $ et 800 $. L’industrie du disque crie au miracle. Le journaliste parle d’un « souffle nouveau pour la musique enregistrée » et de « vente en progression géométrique ».

    Au jour le jour, 15 janvier 1986

    Vers la même période, le magazine Au jour le jour souhaite vulgariser ce nouveau produit à l’ensemble des consommateurs. À l’émission du 15 janvier 1986, la chroniqueuse Diane Massicotte fait la démonstration du mode d’utilisation du lecteur de disques et explique les particularités du CD. Certains commentaires des animateurs Normand Harvey et Dominique Lajeunesse ont de quoi faire sourire aujourd’hui.

    Montréal ce soir, 4 février 1987

    C’est aussi le cas de certaines des prédictions du président de Disque Améric dans ce reportage au Montréal ce soir du 4 février 1987. Paul Toutant s’entretient avec l’entrepreneur à l’occasion de l’entrée en production de la première usine de CD au Canada, située à Drummondville. En plus de Disque Améric, il existe alors quinze autres producteurs de disques compacts dans le monde. « La cassette ne sera probablement pas remplacée par le disque compact », affirme Michel Villemaire, mais « probablement qu’en 90, le disque noir sera à peu près chose du passé ». Il faut dire que le CD est aussi décrit par le journaliste comme « le produit le plus révolutionnaire du 20e siècle en matière de reproduction sonore ». L’animateur Charles Tisseyre, qui présente la nouvelle aux côtés de Marie-Claude Lavallée, semble être seul à douter de la disparition du disque vinyle.

    L’usine Disque Améric a cessé sa production de CD et de DVD en février 2011.

    Le disque compact

    • Le disque compact, appelé familièrement CD, est de 12 centimètres de diamètre.
    • Il a une capacité standard de 601 mégaoctets et une capacité maximale de 764 Mo, ce qui permet une durée d’enregistrement allant jusqu’à 74 minutes.
    • Contrairement au microsillon en vinyle, inventé par des employés de CBS en 1948, le CD a une grande résistance aux manipulations. S’il est utilisé normalement, la durée de vie d’un CD est de 100 ans.
    Encore plus de nos archives 

    Archives

    Techno