•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Amazon voudrait vendre des billets de concert aux États-Unis

Des billets de concert

Des billets de concert

Photo : Getty Images / Brad Barket

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le géant Amazon cherche à s'associer avec des propriétaires de salles de spectacle pour vendre des billets d'événements. Son entrée dans ce marché pourrait ralentir la puissance de Ticketmaster dans les lucratives activités de la billetterie.

Si Amazon intègre l'industrie de la billetterie, il s’agirait de la dernière tentative du plus grand détaillant en ligne au monde d’utiliser sa clientèle massive, sa technologie et son pouvoir de négociation pour secouer un grand marché.

La compagnie basée à Seattle estime que le marché de la billetterie aux États-Unis est mûr pour un changement. Les consommateurs n’aiment pas les frais de service des billets, et les propriétaires de sites, les ligues sportives et les équipes veulent plus de distributeurs pour leurs billets, puisqu'ils cherchent à augmenter leurs ventes.

À l’heure actuelle, Ticketmaster, qui appartient à Live Nation Entertainment, est le vendeur exclusif de billets pour de nombreuses salles aux États-Unis.

Des billets et des cartes cadeau de Ticketmaster
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des billets et des cartes-cadeaux de Ticketmaster

Photo : Associated Press / Paul Sakuma

De nouveaux venus dans ce marché ont tenté de briser la relation étroite qu’entretient Ticketmaster avec les principaux stades sportifs américains, des salles de concert et autres lieux, mais sans succès jusqu'à maintenant.

Succès en Europe

Amazon a réussi à s’implanter dans l’industrie de la billetterie en Grande-Bretagne. La compagnie vend des places dans le West End londonien, le lieu des grands théâtres, depuis 2015, et aurait même plus vendu de billets que Ticketmaster pour certains événements.

Avec les informations de Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !