•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Reprise des fouilles archéologiques dans l’Archipel-de-Mingan

Le site des fouilles archéologiques à l'île Nue.
« C'est un site qui est très riche. On devait poursuivre les recherches », affirme l'archéologue. Photo: Jean-Christophe Ouellet.

L'équipe du programme de recherches archéologiques de la communauté innue de Mingan a entamé sa deuxième année de fouilles archéologiques dans la Réserve de parc national de l'Archipel-de-Mingan.

Un texte d'Alix Villeneuve

« Pour l’instant, on est toujours à l’étape de la collecte des données. […] L’objectif ultimement c’est sûr que c’est de présenter ces données-là d’histoire et de préhistoire aux visiteurs », explique l’archéologue-anthropologue Jean-Christophe Ouellet.

Avec ces recherches, l’équipe cherche à documenter l’histoire de l’occupation humaine de l’archipel par les Innus et d’autres groupes autochtones.

Cette année, les fouilles auront lieu sur l’île Nue, l’île du Havre ainsi que l’île à Bouleau de Terre.

Un morceau de poterie retrouvé à l'île Nue.Un morceau de poterie retrouvé à l'île Nue. Photo : Jean-Christophe Ouellet

L’île Nue, une ancienne station de chasse

Un peu plus de 5000 artéfacts ont été extraits du sol à la suite des fouilles effectuées l’an dernier sur l’île Nue. Les analyses préliminaires ont révélé que le site étudié avait été occupé entre l’an 800 et 1200.

Les Amérindiens de cette époque utilisaient alors l’île comme station de chasse. Les phoques et les oiseaux de mer étaient les ressources convoitées.

Les fouilles sur l’archipel s’échelonnent sur les neuf prochaines semaines et reprendront une dernière fois l’été prochain.

De « l'archéologie communautaire »

Jean-Christophe Ouellet, qui dirige les recherches, n’hésite pas à qualifier le projet « d’archéologie communautaire ». Les travaux sont effectués par une équipe composée majoritairement de membres de la communauté de Mingan

« Ce sont les Innus de Mingan qui choisissent les thématiques de recherches et ce sont eux qui participent aux recherches, précise-t-il. [Le programme] est né de l'intérêt de cette communauté à documenter son histoire et son patrimoine archéologique. »

Ce programme de recherche archéologique en est à sa sixième année d’existence. Des fouilles ont été effectuées notamment près de la rivière Mingan ou sur les berges de la communauté.

La communauté innue de Mingan (Ekuanitshit) La communauté innue de Mingan (Ekuanitshit) Photo : Radio-Canada/Joane Bérubé
 

Côte-Nord

Société