•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'usine de Résolu à Baie-Comeau devrait reprendre ses activités bientôt

Usine de Résolu Produits forestiers à Baie-Comeau.

Usine de Résolu Produits forestiers à Baie-Comeau.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'usine de Produits forestiers Résolu à Baie-Comeau pourrait redémarrer plus tôt que prévu, c'est du moins ce qu'a confirmé mercredi matin le porte-parole de la compagnie, Karl Blackburn.

Un texte de François Robert

L’arrêt temporaire des activités devait à l’origine prendre fin le 17 août.

« L’arrêt, on en a profité pour faire de la maintenance, souligne Karl Blackburn. Je suis un peu embêté pour vous donner une date, mais on met les efforts nécessaires pour tenter de redémarrer le plus tôt. »

La demande pour les produits de l’usine serait au rendez-vous, selon Karl Blackburn.

Avenir de l'usine

Pour ce qui est de l’avenir à long terme de l’usine, le porte-parole de Produits forestiers Résolu se montre prudent.

« Les problématiques reliées aux opérations de la papetière demeurent les mêmes, avance Karl Blackburn. Et on espère que dans les prochaines semaines et les prochains mois, on va être en mesure de régler ces problèmes opérationnels auxquels on est confrontés depuis un bout de temps sur la Côte-Nord. »

Bonne nouvelle pour l’économie de la région

Le député péquiste de la circonscription de René-Lévesque, Martin Ouellet, se réjouit du redémarrage plus tôt que prévu de l'usine. « Quand les commandes sont là, c’est bon pour les commerçant et l’économie de la région », souligne-t-il.

Martin Ouellet espère aussi que les négociations entre la direction et le syndicat pour optimiser les opérations vont porter ses fruits bientôt.

« C’est ce que l’on a toujours voulu, on a eu l’opportunité de rencontrer le grand patron début juillet. Il nous a expliqué un peu quel était le plan pour assurer les suites de l’usine, mais surtout de mettre en place cette fameuse mesure qui permet de baisser les coûts », raconte le député de René-Lévesque.

Le président-directeur général de Résolu, Richard Garneau évoque devant des employés la fermeture de la papeterie à Baie-Comeau.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le pdg de Produits forestiers Résolu, Richard Garneau évoque devant des employés la fermeture de la papeterie à Baie-Comeau.

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

« Alors je m’attends à ce que les discussions continuent entre la direction et le syndicat pour trouver des solutions à long terme à la survie de cette usine », indique Martin Ouellet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !