•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 3500 $ amassés en 2 h pour remplacer un vélo volé à un homme handicapé

Sukhjit Johal sur son tricycle personnalisé

Le tricycle fait sur mesure pour le Winnipégois Sukhjit Johal s'est volatilisé de son garage attenant la nuit du 20 juillet.

Photo : Service de police de Winnipeg

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Après le vol de son vélo personnalisé, un homme handicapé pourra se déplacer de nouveau, grâce à la générosité de quelque 70 inconnus qui ont amassé plus de 3500 $ en moins de deux heures, afin de remplacer l'objet.

À l’aide de la police de Winnipeg, Sukhjit Johal a lancé un vibrant appel jeudi pour la restitution d’un tricycle qui avait été fait sur mesure pour l’homme handicapé par la polio.

Le tricycle a été volé le 20 juillet du garage attenant à la résidence de M. Johal, dans le quartier Amber Trails de la capitale manitobaine.

Quand il a appris que son principal mode de transport et moyen de s’entraîner s’est volatilisé, le père de famille a déploré un acte « déchirant, désespérant ». Il utilisait le tricycle pour se promener avec sa famille et pour se rendre aux parties de soccer de ses enfants.

J’étais inconsolable. Je n’avais qu’une seule pensée qui tournait dans mon esprit : “mais qu’est-ce que je vais faire sans ce tricycle ?”

Sukhjit Johal

Le véhicule serait inutile aux voleurs, soutenait-il, parce que seul le propriétaire pouvait s’en servir correctement.

« Tous les vélos personnalisés pour personnes handicapées sont construits sur mesure. Ils tiennent compte de la taille, du poids, de la longueur du bras et des jambes. Tout est conçu en fonction du handicap de la personne », a expliqué M. Johal.

La bonté d'inconnus

Vendredi matin, les animateurs d’une émission du réseau Virgin Radio ont mis sur pied une campagne de sociofinancement dans le but d’amasser assez d’argent pour remplacer le tricycle de Sukhjit Johal. Ils se sont donné pour objectif 3500 $, puisque le vélo volé coûtait 3000 $ quand M. Johal l’a fait construire il y a six ans.

En moins de deux heures, la gentillesse de 77 personnes a permis d’atteindre le montant cible.

 

Dans un tweet, le Service de police de Winnipeg a applaudi les efforts et la générosité des résidents de la capitale manitobaine. Il continuera, cependant, à enquêter et tenter de localiser le tricycle volé de M. Johal.

 

Quant à la campagne de sociofinancement, les Winnipégois continuent à donner à l’homme handicapé et à sa famille. Environ neuf heures après son lancement, la campagne a permis de recueillir 3900 $.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !