•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse des collisions entre des véhicules et des cerfs en Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent

Un panneau de signalisation de présence potentielle de cerf de Virginie sur le bord d'une route.

Les panneaux de signalisation de présence potentielle d'animaux sont communs au Québec.

Photo : ICI Radio-Canada/Élyse Allard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les collisions impliquant un véhicule avec des cerfs de Virginie sont en hausse depuis cinq ans en Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent. Sur la Côte-Nord, le nombre d'incidents se stabilise.

La Société d'assurance automobile du Québec (SAAQ) a compilé les données des accidents impliquant des véhicules et des animaux pour 2016.

Pour l'année 2016, c’est au Bas-Saint-Laurent que la plus grande augmentation d’accidents avec les cerfs de Virginie est remarquée. Il y a eu 185 collisions, soit 43 de plus qu'en 2015. En Gaspésie, c’est 280 incidents qui ont été signalés, soit une trentaine de collisions supplémentaires en 2016 par rapport à l'année précédente.

Les collisions impliquant des animaux plus gros, comme les orignaux, les ours et les caribous, ont diminué au Bas-Saint-Laurent. Près de 70 incidents ont été répertoriés dans cette région contrairement à près d’une centaine en 2015.

La Côte-Nord compte trois incidents impliquant des cerfs de Virginie et une trentaine avec de plus gros animaux, soit le même nombre qu'en 2015.

Un orignal marche derrière une clôture de sécurité.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Au N.-B., il existe déjà des clôtures à orignaux sur la Transcanadienne et sur la route 11, mais aucune entre Shediac et Bathurst.

Photo : Radio-Canada / Margaud Castadère

Lors des cinq dernières années, le nombre total de collisions avec des animaux n'a cessé de croître en Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent.

En Gaspésie, la SAAQ comptait 217 collisions avec des animaux en 2012, contrairement à 321 en 2016.

Au Bas-Saint-Laurent, ce nombre est passé de 232 en 2012 à 282 en 2016.

Sur la Côte-Nord, il y a entre 32 et 44 collisions selon les années.

Toujours, d'après les données de la SAAQ, aucune collision de l’Est du Québec n’a occasionné de dommage grave ou mortel en 2016.

La SAAQ rappelle que dans les secteurs où des panneaux indiquent la présence d’animaux, il est recommandé d’adapter sa vitesse afin d'augmenter son temps de réaction et son champ de vision.

Accidents entre un véhicule et un animal en 2016:

Bas-Saint-Laurent

  • Cerf de Virginie : 185
  • Orignal, ours et caribou : 69
  • Autre animal : 28

 

Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

  • Cerf de Virginie : 280
  • Orignal, ours et caribou : 35
  • Autre animal : 6

 

Côte-Nord

  • Cerf de Virginie : 3
  • Orignal, ours et caribou : 31
  • Autre animal : 10

 

Source : SAAQ

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !