•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du fentanyl découvert dans l'urine de consommateurs de marijuana

Préparation d'un joint de marijuana

Une personne se roule un joint de marijuana.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Bureau de santé de Middlesex-London affirme que des traces de fentanyl se retrouvent dans l'urine de consommateurs de drogues, qui disent pourtant ne pas consommer cet opioïde.

Le fentanyl, qui est de 50 à 100 fois plus puissant que la morphine circule sous forme de poudre semblable à de la cocaïne, selon les autorités.

Les utilisateurs [de drogue] ne consomment probablement pas ce qu'ils croient et quelqu'un pourrait en mourir.

Dr Ken Lee, Services de toxicomanie de Thames Valley

« Des tests effectués au cours de la dernière semaine de juillet ont montré des traces de fentanyl dans l'urine de personnes qui nous ont dit n'avoir pourtant jamais consommé cet opioïde. Il semble donc que les trafiquants l'ajoutent à d'autres stupéfiants », déclare le Dr Ken Lee des Services de toxicomanie de Thames Valley (ADSTV).

Les autorités en santé publique, l'Association canadienne en santé mentale, ADSTV et la police de London ont émis une alerte pour prévenir la population de cette découverte.

« Découvrir du fentanyl dans des substances comme la marijuana signifie que les gens qui croient consommer une drogue douce pourraient mourir d'une surdose », affirme Chris Mackie du Bureau de santé de Middlesex-London.

Une trousse de naloxoneAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une trousse de naloxone

Photo : Radio-Canada

L'organisme demande aux gens qui consomment des drogues illicites de se munir de Naloxone, un produit qui neutralise les effets du fentanyl.

Avec les informations de CBC

Une version précédente de ce texte laissait entendre que du fentanyl avait été détecté dans le marijuana et l'héroïne. C'est plutôt dans l'urine de gens qui affirment n'avoir jamais consommé de fentanyl que des traces de l'opioïde ont été détectées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Windsor

Crimes et délits