•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • 30 ans de mariage pour René Simard et Marie-Josée Taillefer

    Montréal ce soir, 7 août 1987

    Le 8 août 1987, le chanteur René Simard et l'animatrice Marie-Josée Taillefer unissent leurs destinées. Des milliers de curieux assistent au mariage qui a lieu dans la petite ville de Saint-Sauveur. Retour en archives sur cet événement très couru.

    La veille, il est déjà question du mariage de René Simard et Marie-Josée Taillefer au bulletin Montréal ce soir animé par Céline Galipeau. C’est que la ville de Saint-Sauveur au complet se prépare pour le grand jour. Dans le reportage du journaliste Marc Berthiaume, on apprend que la police municipale a demandé l’aide de la Sûreté du Québec pour s'assurer du bon déroulement de l’événement. Des rues sont fermées et les effectifs sont augmentés pour l’« opération René Simard ». En face de l’église où se tient la cérémonie, une commerçante est parvenue à louer son balcon pour y accueillir des admirateurs.

    Plus de 6000 personnes ont envahi la municipalité de Saint-Sauveur dans les Laurentides pour assister tout simplement à un mariage

    Le présentateur Jean Ducharme

    Puis, le 8 août 1987, les caméras de Radio-Canada sont sur place, tout comme celles de nombreux autres médias. Dans son reportage au Téléjournal, Marc Berthiaume dresse le fil de la journée. À la sortie de sa limousine, René Simard doit se frayer un chemin à travers la foule pour se rendre à l’église. Sur le parvis, il répond même à quelques questions des journalistes. Parmi les invités: l’ex-premier ministre Pierre Elliott Trudeau, qui ne se fait pas discret en arrivant en retard à la cérémonie. Puis, c’est nulle autre que Ginette Reno qui chante pour les nouveaux mariés. Les célébrations se poursuivent à l’Auberge Le Chanteclerc de Sainte-Adèle, où 400 invités sont attendus pour la réception. Là encore, de nombreux curieux sont rassemblés pour accueillir les tourtereaux.

    30 ans plus tard, Marie-Josée Taillefer et René Simard forment toujours un couple chéri des Québécois. Parents de deux enfants malentendants, ils s’impliquent dans la Fondation Sourdine.

    Encore plus de nos archives 

    Archives

    Grand Montréal