•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

736 kilomètres à travers le désert de l'Arctique de Dawson City à Inuvik

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Plan large de la route avec au fond les montagnes aux sommets enneigés

La route Dempster Highway à travers les montagnes Richardson

Photo : Pierre Racine

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La route Dempster commence à 40 km à l'est de Dawson City, au Yukon, et s'étend sur 736 km jusqu'à Inuvik, dans les Territoires du Nord-Ouest. Elle fait partie du sentier Transcanadien.

Reportage : Christian Milette

Les paysages sauvages sont impressionnants par leur grandeur et leur beauté. La route Dempster traverse des chaînes de montagnes. La végétation est composée principalement de forêts d’épinettes noires et de toundra.

À la fin des années 1950, en raison de l'exploration pétrolière et gazière, le delta du Mackenzie et la ville d'Inuvik en construction, le gouvernement canadien décide de construire la route.

Panneau d'affichage qui annonce la fin de la route et l'entrée dans la ville.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Fin de la route Dempster Highway, Territoires du Nord-Ouest

Photo : Daniel Case

Les travaux débutent en janvier 1959. Le chantier est difficile et unique à cause des conditions climatiques et géologiques.

Après de multiples rebondissements liés aux coûts et aux divergences politiques entre les gouvernements fédéral et provincial du Yukon, la route est officiellement ouverte le 18 août 1979, plus de 20 ans après le début des travaux.

Paysage sur les montagnes du parcAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Vue de la route Dempster Highway sur le Parc territorial Tombstone, Yukon

Photo : Adam Jones, Ph.D.

Une grande partie de la route suit une ancienne piste de chiens de traîneau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !