•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d’aînés pourront profiter du programme « À vélo sans âge » à Ottawa

Un résident se laisse conduire dans un vélo triporteur.
Paul Bard conduit le résident Hubert Langevin dans un vélo triporteur. Photo: Courtoisie de Soins continus Bruyère
Radio-Canada

Avec le succès connu l’été dernier à Orléans, Soins continus Bruyère a annoncé, mercredi, que des aînés vivant à sa résidence du marché By d’Ottawa pourront à leur tour bénéficier d’escapades en vélo.

Les usagers de la résidence Élisabeth-Bruyère auront la possibilité de faire de la bicyclette, et ce, confortablement assis dans un siège situé à l’avant d’un vélo triporteur. Le deuxième vélo du centre de santé a été acquis cet été au coût de 10 000 $ grâce à des dons.

Moi, je suis en fauteuil roulant. Je ne marche plus, alors je suis très limitée dans mes sorties. Alors, ça me fait sortir de mon lieu de résidence.

Estelle Huneault, 95 ans, résidente de la résidence Saint-Louis à Orléans

L’été dernier, inspiré du concept créé au Danemark, Soins continus Bruyère avait lancé le premier programme du genre dans un centre de soins de santé en Ontario.

En 2016, 193 habitants de la résidence Saint-Louis et du village Bruyère ont ainsi pu profiter d’une balade en vélo. Quelque 1500 km ont été parcourus au cours de 150 voyages dans le vélo conduit par des bénévoles.

N’importe qui peut sortir à n’importe quel âge. La vie n’arrête pas quand on devient plus âgé.

Karen Lemaire, directrice du Service de soutien thérapeutique aux Soins continus Bruyère

Les vélos triporteurs, qui transportent jusqu’à deux passagers, peuvent passer en mode électrique au besoin.

Plus d’une vingtaine de bénévoles ont été formés jusqu’à maintenant pour offrir l’activité à Orléans et dans le marché By.

Avec les informations d'Alexandra Angers

Ottawa-Gatineau

Santé