•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une athlète de Bromont et son chien au championnat mondial de canicross

Geneviève Baril en entraînement avec Flair

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Deux Bromontoises participeront aux championnats du monde de sports canins attelés cette année. L'une est une coureuse de 37 ans, Geneviève Baril, et l'autre est une femelle labrador de deux ans et demi qui se nomme Flare. Ensemble, elles espèrent remporter les deux manches des épreuves de canicross qui auront lieu en Pologne, à l'automne.

« C'est tout un art que de faire ressortir le meilleur de son animal. Lui aussi ressent la pression. Il va avoir fait le transport en avion. Il y a toute l'adaptation, les autres chiens, les gens, les photographes, les caméras », énumère celle qui pratique le canicross depuis maintenant six ans.

Geneviève Baril s'est mise au canicross il y a 6 ans. Elle fait ici un sourire.

Geneviève Baril s'est mise au canicross il y a 6 ans

Photo : Radio-Canada

On est fières parce que notre catégorie, c'est 20-40 et moi, j'ai quand même 37. Je suis au bout de ma catégorie et le calibre chez les femmes au Québec est très fort.

Geneviève Baril , athlète en canicross
Flare, une labrador noire de deux ans et demi, participera au championnat mondial en Pologne avec sa maîtresse, Geneviève Baril

Flare, fidèle partenaire de Geneviève Baril

Photo : Radio-Canada

Le labrador est un type de chien plus rare dans ces compétitions de haut niveau. « Je suis contente de démontrer qu'on peut faire ça avec un chien de maison et pas juste un chien de chenil », souligne-t-elle.

D'ici le championnat mondial, elle s'entraîne de quatre à cinq fois par semaine, parfois seule, parfois avec sa chienne. Le défi est d'autant plus grand en Pologne que le duo devra faire deux manches de 4,5 kilomètres sur deux journées différentes.

« Il y a ma partie, mais il y a aussi la partie de bien connaître mon chien », conclut-elle.

Le canicross

De plus en plus populaire au Québec, cette activité consiste à s'attacher à son chien à l'aide d'un harnais pour faire de la course à pied, ou du vélo, du ski de fond, du traîneau.

Estrie

Sports