•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Forêt de panneaux d'affichage de Watson Lake désignée comme lieu historique du Yukon

Des dizaines de panneaux accrochés à des poteaux en bois

La Forêt de panneaux indicateurs de Watson Lake, Yukon

Photo : La Presse canadienne / PC/HO - Yukon Government/Tony Gonda

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Forêt de panneaux indicateurs est située au carrefour de la route de l'Alaska et de la route Robert-Campbell. Elle compte plus de 80 000 panneaux d'affichage venant des quatre coins du monde.

Reportage : Christian Milette

La Forêt de panneaux indicateurs de Watson Lake a été désignée comme lieu d’intérêt historique, en vertu de la Loi sur le patrimoine historique du Yukon, en 2013.

L'histoire avait débuté avec Carl Lindley, un soldat américain participant à la construction de la route de l’Alaska en 1942. Souffrant du mal du pays, il a décidé d'ajouter un panneau affichant le nom de sa ville, Danville, dans l'Illinois, et la distance qui le séparait de celle-ci.

Depuis, les touristes qui passent par cet endroit laissent eux aussi un panneau.

« [Ce lieu rend] hommage à tous ces hommes et à toutes ces femmes qui ont travaillé et vécu dans des conditions extrêmement difficiles durant la construction de la route de l’Alaska. »

— Une citation de  Teri McNaughton, présidente de Watson Lake Historical

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !