•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lorsque les pierres parlent

Les pétroformes peuvent être observées à Bannock Point, dans le parc provincial Whiteshell du Manitoba.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

Radio-Canada

Ouvrez votre esprit, observez et écoutez. Les pierres au Bannock Point du parc provincial Whiteshell du Manitoba parlent à ceux qui veulent bien les entendre. On les appelle les pétroformes.

Le lieu est sacré et considéré comme hautement symbolique pour des Anishinabes qui s’y réunissent depuis 10 000 ans. Il est donc d’usage en y entrant de laisser des offrandes en signe de gratitude.

Portrait d'Adam dans le parc au milieu des pétroformesAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Adam Collicutt, guide sénior pour la division du développement durable, parc provincial Whiteshell

Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

Selon la croyance, lorsque nous quittons le stationnement pour entrer sur le site, nous laissons derrière nous le monde que nous habitons pour rejoindre le monde des esprits et du Créateur.

Adam Collicutt, guide pour la division du développement durable, parc provincial Whiteshell

La croyance autochtone veut que ces pierres aient été méticuleusement placées par des Premières Nations il a plusieurs milliers d'années.

Du tabac et de la monnaie sont les offrandes les plus couramment laissées.

Des pièces de monnaie, des bijoux, un capteur de rêves et d'autres petits objets.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

En guise de remerciement, plusieurs visiteurs laissent des offrandes sur des pierres du site.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

Une fois arrivés sur les lieux, nous plongeons dans une atmosphère tout aussi paisible que mystérieuse.

Tantôt rassemblées, tantôt solitaires, des dizaines de formations rocheuses jonchent le sol du vaste parc boisé et rocheux. Alignées les unes sur les autres, les pierres forment des silhouettes de tortues, de serpents, d’humains et des dessins plus abstraits.

Les Premières Nations estiment que ces pétroformes offrent des enseignements et des conseils. D’un point de vue pratique, les alignements de pierres servaient également aux Premières Nations à s’orienter dans la forêt.

Les pierres alignées forment un serpent.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le serpent pointe vers une rivière

Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

La légende de la tortue

Les pierres au sol forment le dessin d'une tortue.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une tortue indique la direction d’un lac

Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

Les pétroformes incarnent également des histoires et des légendes. En écoutant celle-ci, vous comprendrez pourquoi la tortue est le symbole du parc provincial Whiteshell.

 

À quelques minutes du sentier Transcanadien, Bannock Point,dans le parc provincial Whiteshell, est l’un des parcs patrimoniaux les plus visités du Manitoba.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Art de vivre