•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stérilisation des Autochtones : des chercheuses réclament une enquête nationale

Torse d'une femme médecin

Selon la Chaire de recherche du Canada en santé et bien-être des Autochtones à l'Université de Brandon, au Manitoba, les cas de ligature des trompes des femmes autochtones survenus en Saskatchewan ne seraient pas isolés.

Photo : iStock

La Presse canadienne

Deux chercheuses qui ont documenté la stérilisation de femmes autochtones à Saskatoon estiment qu'une enquête nationale permettrait de vérifier si d'autres femmes ont vécu des traumatismes semblables ailleurs au pays.

Dans un rapport publié jeudi, l'avocate Yvonne Boyer, de la Chaire de recherche du Canada en santé et bien-être des Autochtones à l'Université de Brandon, au Manitoba, et la Dre Judith Bartlett, qui a été professeure à l'Université du Manitoba, ont décrit comment certaines Autochtones avaient été poussées par le personnel médical à accepter de subir la ligature des trompes.

Selon les témoignages qu'elles ont recueillis, la plupart de ces femmes ne comprenaient pas que cette méthode de contraception était définitive. Elles se sont senties impuissantes face à la discrimination qu'elles ont vécue, comme si elles étaient soudainement « dépossédées de leur féminité ».

Le Conseil régional de la santé de Saskatoon, qui avait commandé l'étude, s'est dit, la semaine dernière, « profondément désolé pour ce qu'ont vécu ces femmes [qui ont participé à l'étude] et les autres qui n'auraient pas dénoncé » ce qui leur était arrivé. L'agence reconnaît qu'elle n'a pas su soigner ces femmes avec tout le respect, la compassion et le soutien qu'elles méritaient.

Toutefois, selon Mme Boyer, les incidents survenus en Saskatchewan ne constituent pas « des cas isolés ». Les Autochtones subissent la discrimination partout au pays, y compris dans le système de soins de santé, atteste-t-elle.

La Dre Bartlett ajoute que les femmes interrogées pour l'étude souhaitaient, elles aussi, la tenue d'une enquête nationale sur la stérilisation de femmes autochtones, et plus largement sur le racisme systémique dans le système de soins de santé.

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Autochtones