•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maison Jean-Eudes-Bergeron : un dossier réglé à 75 %

La Maison Jean-Eudes Bergeron à Alma

La Maison Jean-Eudes Bergeron à Alma

Photo : Radio-Canada / Mélanie Patry

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les résidents de la Maison Jean-Eudes-Bergeron d'Alma sont toujours en attente d'une réponse de la Société d'habitation du Québec (SHQ) concernant l'avenir de leur hébergement.

Après de multiples manifestations, ils ont obtenu la promesse du premier ministre du Québec, Philippe Couillard, qu'ils n'auraient pas à déménager dans un centre d'hébergement de soins de longue durée (CHSLD).

Le centre d'hébergement vit des difficultés financières depuis plusieurs mois qui le menacent de fermeture.

La Coopérative de services à domicile Lac-Saint-Jean-Est, qui s'occupe de la gestion de cet établissement, a fait parvenir le dossier complété à la Société d'habitation du Québec jeudi dernier.

Elle espère obtenir une réponse d’ici deux semaines à savoir si la SHQ s’engage à assumer les coûts d’hébergement de la vingtaine de personnes lourdement handicapées qui y habitent.

Les soins de santé et les services aux résidents seront fournis par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le gouvernement du Québec a accepté d’accorder un financement temporaire à la Maison Jean-Eudes-Bergeron. La direction a jusqu’en septembre pour trouver une solution permanente.

Le dossier est avancé à 75 %. On attend la réponse de la Société d’habitation du Québec qu’on souhaite avoir dans les prochains jours.

Gilles Bergeron, président, Coopérative de services à domicile Lac-Saint-Jean-Est

Selon le président de la Coopérative, il pourrait y avoir des corrections à apporter au dossier pour qu’il soit approuvé.

Gilles Bergeron est toutefois confiant que toutes les démarches seront complétées à temps.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !