•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre Québécois blessés dans un accident nautique à Porto Rico

Les précisions de Nicolas Vigneault

Quatre Québécois ont été blessés mardi lorsque leur embarcation a été fauchée par un autre bateau à Porto Rico. Estimant avoir été délaissés par les autorités locales, ils envisagent maintenant une poursuite.

Une famille de la région de Québec a vu ses vacances tourner au cauchemar.

Le 25 juillet, le groupe prenait part à un tour de nuit vers l'Isla Magueyes, une île bioluminescente, lorsque leur embarcation a été fauchée par un autre bateau, de type hors-bord.

L'accident est survenu à 21 h 45 et l'impact a été tel que certains passagers ont eu des organes perforés et que le capitaine du bateau s'est évanoui.

Au total, 22 personnes ont été blessées.

Julie McCann rapporte que son père a subi cinq fractures ouvertes du crâne et plusieurs lacérations. Sa mère a pour sa part subi une sévère commotion cérébrale et s'est disloqué l'épaule.

En plus de ses parents, Mme McCann se trouvait en compagnie de son conjoint et de ses deux enfants, une fille de 17 ans et un garçon de 10 ans, qui a subi un choc nerveux.

Près de 40 h d'attente

La famille a dû attendre l'arrivée des secours pendant deux heures.

Une fois à l'hôpital, l'attente s'est poursuivie pendant 36 heures.

Pendant ce temps, aucun médecin n'est venu nettoyer ou panser les blessures ouvertes de son père, déplore Mme McCann.

Le groupe a finalement fait appel au consulat du Canada à Porto Rico, qui s'est rendu sur place, pour parvenir à consulter un médecin.

La famille envisage maintenant l'option d'entreprendre des actions en justice contre le propriétaire du bateau hors-bord et l'agence qui organise le tour de nuit, a indiqué Mme McCann, qui est professeure à la Faculté de droit de l'Université Laval.

La fille de Mme McCann est rentrée au Québec, mais le reste de la famille se trouve toujours sur l'île des Antilles parce que le voyage en avion serait trop risqué pour le père de famille. 

Ce dernier est en attente du feu vert d'un médecin du Québec pour être rapatrié.

Une carte montrant la localisation de l'Isla Magueyes, à Porto RicoIsla Magueyes Photo : Radio-Canada

Tourisme

Justice et faits divers