•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Corée du Nord : Trump accuse la Chine d'inaction

Donald Trump et Xi Jinping, le 7 avril dernier, à la résidence de Mar-a-Lago du président américain, en Floride.

Donald Trump et Xi Jinping, le 7 avril dernier, à la résidence de Mar-a-Lago du président américain, en Floride.

Photo : Reuters / Carlos Barria

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le président américain Donald Trump a dénoncé samedi soir l'inaction de la Chine face à la Corée du Nord au lendemain d'un nouveau tir de missile balistique intercontinental.

Selon lui, Pékin pourrait « facilement résoudre ce problème ».

 
 

« Je suis très déçu par la Chine. [...] Ils ne font RIEN pour nous avec la Corée du Nord, hormis parler, a-t-il écrit sur Twitter. Nous ne permettrons plus que cela continue. La Chine pourrait facilement résoudre ce problème! »

Pyongyang a procédé vendredi à un tir de missile balistique intercontinental, son deuxième en un mois. Quelques heures plus tard, les États-Unis et la Corée du Sud ont mené un exercice militaire commun.

Séoul a également annoncé samedi que le déploiement du bouclier antimissile américain reprendrait après un arrêt en juin. Cette déclaration a choqué la Chine qui s’oppose à ce projet qui « ne fera que compliquer ces problèmes », selon le ministère chinois des Affaires étrangères.

Pékin a dénoncé le tir nord-coréen samedi en précisant que la Chine « s'oppose aux violations par la Corée du Nord des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU » et a invité toutes les parties impliquées à faire preuve de prudence pour éviter une escalade de tensions.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !