•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Adieu iPod Nano et Shuffle

Un iPod Nano sur fond vert.

Les enfants écoutent de la musique qui peut parfois sembler surprenante aux oreilles des adultes.

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les mélomanes qui ont embrassé l'ère post-CD au début des années 2000 vivent aujourd'hui un petit deuil. Apple met fin à la vente de l'iPod Nano et de l'iPod Shuffle, ont rapporté plusieurs médias américains. Seuls les deux modèles d'iPod Touch survivent.

« Aujourd’hui (jeudi), nous simplifions notre gamme d’iPod en conservant deux modèles d’iPod Touch » et « nous arrêtons [la production de] l’iPod Shuffle et de l’iPod Nano », a indiqué la compagnie à l’Agence France-Presse.

Les petits appareils, tous deux lancés en 2005, étaient venus diversifier l’offre de lecteurs de musique numérique d’Apple. Chacun offrait une approche différente de l’iPod original, lui aussi discontinué en 2014, et constituait une petite révolution dans ce domaine.

iPod Nano

L’iPod Nano était une version miniature de l’iPod Classic, une transformation rendue possible grâce à sa mémoire flash, qui remplaçait le disque dur du premier iPod. Il était originellement vendu en deux couleurs, mais sa palette s’est rapidement étendue à quatre, puis à sept couleurs.

Son design et ses fonctionnalités ont eux aussi beaucoup évolué au fil du temps. Le changement le plus notable : le passage de la molette cliquable à un écran tactile, en 2010, qui coïncidait avec un rétrécissement de l’appareil.

iPod Shuffle

L’iPod Shuffle, quant à lui, était le modèle d’iPod d’entrée de gamme. Le premier iPod Shuffle était mince et long, un design qui rappellera sans doute aux connaisseurs celui de la télécommande Apple Remote. Ceci n’est pas un hasard, puisque c’est le Shuffle qui a inspiré les formes de la télécommande.

L’approche de ce petit iPod était complètement différente de celle des autres modèles, puisqu’il ne permettait pas de choisir des chansons spécifiques à écouter, en raison de l’absence d’écran intégré. Elle reposait plutôt sur un système de lecture aléatoire.

Ce modèle a connu un peu moins de variations de son aspect visuel. D’une allure mince et allongée, il est passé brièvement à un modèle plus court avant de revenir sur sa forme originelle. En 2010, il a adopté une forme carrée, qu’il a conservée jusqu’à son retrait du marché.

Seuls les deux modèles d’iPod Touch survivent à cette purge. Aux États-Unis, leur capacité de stockage a été doublée par la même occasion, passant de 16 Go et 64 Go à 32 Go et 128 Go. Au Canada, les modèles vendus actuellement ont des capacités de 32 Go et de 128 Go.

Avec les informations de AFP, Techcrunch, The Verge, et Business Insider

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !