•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une génératrice verte créée ici utilisée par l'armée canadienne

L'une des génératrices crées par Audace Technologies, de Saint-Anaclet

L'une des génératrices crées par Audace Technologies, de Saint-Anaclet

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'entreprise Audace Technologies de Saint-Anaclet-de-Lessard obtient un important contrat avec le gouvernement fédéral. Les créateurs du GreenCube, une génératrice alimentée à partir d'énergie solaire et éolienne, obtiennent 692 000 dollars afin que leur technologie soit utilisée par l'armée canadienne et dans le Grand Nord.

Un texte de Julie Tremblay

Le directeur général d'Audace Technologies, Majed Fantar, est tout sourire lorsqu'on le questionne à propos de ce nouveau contrat : « ça représente le plus gros contrat qu'on a eu jusqu'à aujourd'hui, dit-il, c'est vraiment le contrat qui va nous permettre de nous mettre sur une bonne pente de croissance! »

Selon le président de l'entreprise, cela permettra aussi de prouver qu'Audace Technologies peut véritablement jouer dans la cour des grands et que l'énergie verte peut être aussi efficace que le diésel.

Dans les sites isolés, les énergies renouvelables sont très précieuses[...] nous sommes à un moment où notre produit est très compétitif, c'est notre chance.

Adrian Ilinca, président d'Audace Technologies

Le GreenCube sera utilisé par les soldats de l'armée canadienne déployés dans des lieux sans électricité.

« Les soldats pourront, dès la descente de l'avion, s'alimenter en électricité pour leurs ordinateurs, chauffer leur tente, recharger leurs téléphones en attendant que d'autres sources d'énergie arrivent », affirme Majed Fatar.

Le GreenCube devant une tente

Le GreenCube nano peut être utilisé pour fournir de l'électricité à un chalet ou encore être utilisé en camping ou à la chasse.

Photo : Radio-Canada / Julie Tremblay

Les unités d'électricité mobiles créées par Audace Technologies peuvent produire jusqu'à 6000 watts d'électricité dans des environnements où la température peut descendre jusqu'à moins 45 degrés.

Ce contrat a été octroyé par le gouvernement fédéral dans le cadre du programme Contruire au Canada, qui vise à soutenir de petites entreprises canadiennes.

« Le gouvernement a le pouvoir de tester ces technologies-là et de leur donner une carte de visite », a affirmé le député d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Rémi Massé, lors de l'annonce.

Un GreenCube nano

Par ailleurs, Audace Technologies est sur le point de commercialiser une autre version de son GreenCube, plus petite, qui aura une puissance de 500 watts et pourra servir au grand public lors d'excursions en forêt ou en cas de panne d'électricité.

Ce modèle doit être accessible sous peu dans une soixantaine de magasins au Québec et en Ontario.

Bas-Saint-Laurent

Énergies renouvelables