•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une tour de 56 étages sera construite dans le West End

Dessin de la tour au coin des rues Burrard et Nelson conçue par Bing Thom Architects

La tour résidentielle approuvée par la Ville de Vancouver deviendra un des plus grands immeubles du quartier du West End.

Photo : Bing Thom Architects

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le projet controversé d'une tour de 56 étages dans le West End de Vancouver a finalement été approuvé par le conseil municipal après deux jours de consultations.

L'immeuble au coin des rues Burrard et Nelson transformerait ce qui est présentement un stationnement en l’une des plus grandes tours du quartier.

« Nous allons aussi obtenir du logement social dont nous avons désespérément besoin. »

— Une citation de  Tim Stevenson, conseiller municipal

D’après la Ville, l’immeuble comprendra 61 unités de logement social et 300 appartements en copropriété. Cependant, les voisins craignent que le nombre d'embouteillages n'augmente et que l’ombre de l'édifice ne diminue la quantité de lumière qui leur parvient.

Dessin de la tour à Burrard et Nelson conçue par Bing Thom Architects Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La nouvelle tour sera situé au coeur du centre-ville de Vancouver à l'intersection de Burrard et Nelson.

Photo : Bing Thom Architects

Le maire de Vancouver, Gregor Roberston, admet qu’il y aura une perte de lumière et d’espace pour les résidents au sud de la tour, mais espère que « ce ne sera pas aussi mauvais que cela en a l'air ».

Le projet est le résultat d’un partenariat entre le promoteur immobilier Westbank Projects et l’église First Baptist. Le projet envisage également de rénover l’église, y compris sa garderie et son centre de conseil.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !