•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mariage confirmé entre la forestière Tembec et son acheteur américain

L'usine de Tembec à Senneterre

L'usine de Tembec à Senneterre

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

La Presse canadienne
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les actionnaires de Tembec se sont largement prononcés jeudi en faveur de l'offre d'achat de 1,1 milliard de dollars déposée par Rayonier Advanced Materials, afin d'avaler la forestière québécoise.

Au total, la transaction, qui devait obtenir l'appui des deux tiers des actionnaires pour aller de l'avant, a été acceptée dans une proportion de 95 %.

L'entreprise floridienne devrait avoir finalisé l'acquisition de Tembec d'ici la fin de l'année, une fois que les autorités réglementaires auront donné leur aval au regroupement.

Ce mariage annoncé en mai semblait en péril jusqu'à ce que Rayonier Advanced Materials décide de bonifier son offre (Nouvelle fenêtre), à la demande des deux plus importants actionnaires de Tembec, qui comptaient s'opposer à la transaction.

Oaktree Capital Management et Restructuring Capital Associates, qui détiennent 37 % des actions en circulation de Tembec, estimaient que l'offre initiale de 4,05 $ par action de la forestière (Nouvelle fenêtre) n'était pas assez élevée.

Les deux firmes avaient changé leur fusil d'épaule après que la société de Jacksonville eut proposé 4,75 $ - ou 0,2542 action de Rayonier Advanced Materials - pour chaque action de Tembec. Environ 67 % du paiement sera effectué en espèces.

L'offre de Rayonier Advanced Materials tient compte de la dette de Tembec.

L'Américaine a promis de conserver à Montréal le siège social canadien de l'entreprise en plus de maintenir toutes les activités de Tembec, qui compte 3000 employés au Québec, en Ontario ainsi qu'en France.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !