•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un chercheur propose l'abandon de véhicules à essence à partir de 2040

Un homme s'apprête à charger son véhicule électrique

Une borne de recharge pour voitures électriques

Photo : Reuters / Fabrizio Bensch

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un chercheur de l'Université de la Colombie-Britannique (UBC) pense que la province devrait suivre l'exemple de la France et du Royaume-Uni et bannir la vente des véhicules à essence et au diesel à compter de 2040.

« Ce ne sera peut-être pas aujourd’hui […] mais ce changement ne tardera pas. C’est la tendance que l’on suit » prévoit Larry Frank, professeur au département de Population et de santé publique.

Il remarque que les véhicules électriques deviennent plus populaires au Canada et que la Colombie-Britannique pourrait montrer le chemin. BC Hydro compte déjà plus de 1000 bornes dans la province pour recharger les véhicules électriques.

Selon M. Frank, les bénéfices pour la santé humaine s’ajoutent aux avantages qu'apporte la réduction des émissions de carbone sur l’environnement.

En annonçant la décision, le ministre de l’Environnement du Royaume-Uni, Michael Gove, a aussi cité les effets de ces émissions sur la santé publique. Le Royaume-Uni et la France figurent parmi les pays visés pour leur mauvaise qualité de l'air par la Commission européenne. Ces pays ont tous deux annoncé récemment qu'ils veulent bannir la vente de véhicules à moteur de combustion.

«  »

— Une citation de  Michael Gove, le ministre de l'Environnement du Royaume-Uni, à la BBC

Avec près de 15 000 véhicules, le Canada était le septième pays au monde comptant le plus de véhicules électriques en 2016, d’après des données de l’Agence internationale de l’énergie.

D'après un reportage de Meera Bains

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...