•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le sénateur Murray Sinclair enquêtera sur les services policiers à Thunder Bay

Le juge à la retraite et sénateur Murray Sinclair va enquêter sur la Commission des services policiers de Thunder Bay

Le juge à la retraite et sénateur Murray Sinclair va enquêter sur la Commission des services policiers de Thunder Bay

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Radio-Canada

La Commission civile de l'Ontario sur la police (CCOP) a nommé le juge à la retraite et sénateur Murray Sinclair à titre d'enquêteur indépendant chargé de se pencher sur la Commission des services policiers de Thunder Bay.

Le sénateur Murray Sinclair est l'ancien président de la Commission de vérité et réconciliation du Canada. Il a aussi été le coprésident de l’Enquête publique sur l’administration de la justice et les peuples autochtones au Manitoba.

À la lumière de l'enquête, la CCOP publiera un rapport final d'ici le 31 mars 2018.

En mai dernier, des chefs autochtones avaient demandé le démantèlement de la Commission des services policiers de Thunder Bay, et le transfert des enquêtes de la police de Thunder Bay à la Gendarmerie royale du Canada (GRC), pour enquêter sur la mort de personnes issues des Premières Nations à Thunder Bay.

Ils avaient entre autres critiqué la façon dont le service de police de la Ville mène les enquêtes à l'égard de la mort d'Autochtones.

La Commission avait alors affirmé devoir procéder à une enquête avant de poser tout autre geste. Elle avait également promis de nommer un enquêteur réceptif à la culture autochtone dont le mandat serait de réviser le travail de la Commission des services policiers de Thunder Bay.

Trois enquêtes sont en cours à Thunder Bay relativement à la mort d'Autochtones, soient Tammy Keeash, Josiah Begg et Stacy DeBungee.

Le chef de police Jean Paul Levesque a par ailleurs été accusé d’abus de confiance et d’entrave à la justice, en mai, à la suite d'une enquête conjointe entre la GRC et la police provinciale.

Le Service de police de Thunder Bay fait déjà l'objet d'un examen systémique par le Bureau du directeur indépendant de l’examen de la police (BDIEP), qui passe au peigne fin les enquêtes portant la mort d'Autochtones. Le BDIEP est chargé d’enquêter sur les plaintes du public concernant le travail des policiers.

 

Nord de l'Ontario

Autochtones