•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des fruits et légumes biologiques locaux à Uashat-Maliotenam

Le potager des Jardins secrets d'Océane

Le potager des Jardins secrets d'Océane

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada

Une initiative pour promouvoir l'agriculture biologique voit le jour dans la communauté de Uashat-Maliotenam, au Québec.

Les jardins d'Océanne ont commencé il y a quelques semaines à vendre leurs fruits et légumes dans les commerces locaux. Ils se préparent à distribuer, l'an prochain, des paniers de légumes biologiques aux familles de la région.

Leurs concombres, courgettes et tomates sont cultivés dans la serre, alors que des légumes plus rustiques poussent dans leur petit potager.

Le potager des Jardins secrets d'OcéaneAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le potager des Jardins secrets d'Océane devrait doubler de taille l'an prochain.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Le copropriétaire, Léo St-Onge, croit à l'importance d'aider la communauté autochtone à intégrer de plus en plus de légumes dans son alimentation.

« Je pense que les fruits et légumes vont faire partie aussi de notre alimentation, explique Léo St-Onge. On n’a pas le choix, il va falloir aller chercher les vitamines qui vont nous manquer. La montaison du saumon ne se fait plus comme avant. Auparavant, sur la rivière Moisie il montait 36 000 saumons. Aujourd'hui, il en monte moins de 4000. »

Léo St-Onge Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Léo St-Onge est copropriétaire des Jardins secrets d'Océane

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Grâce aux connaissances de la copropriétaire, Myriam Desrosiers, ils réussissent à cultiver une grande variété de végétaux, malgré les rigueurs du climat nordique.

« Le but c'est de faire plus une diversité qu'une quantité, insiste Myriam Desrosiers. Moi les grandes monocultures, ça ne m'intéresse pas vraiment. On a fait nos tests et, à date, tout fonctionne très bien. On a même fait pousser des melons d'eau. »

Un melon d'eau.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les Jardins secrets d'Océane font pousser une variété de fruits dont le melon d'eau.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

À terme, les Jardins d'Océanne prévoient approvisionner 200 familles en produits frais et locaux.

D'après les informations de Katy Larouche

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Alimentation