•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un an depuis le déversement de pétrole dans la rivière Saskatchewan Nord

Du pétrole dans l'eau.

Environ 225 000 litres de pétrole se sont déversés dans la rivière Saskatchewan Nord le 21 juillet 2016.

Photo : CBC/Matthew Garand

Radio-Canada

Environ 225 000 litres de pétrole brut se sont déversés d'un pipeline de l'entreprise Husky Energy dans la rivière Saskatchewan Nord le 21 juillet 2016. Maintenant, la Saskatchewan indique en être à la dernière phase de nettoyage.

Le gouvernement a annoncé jeudi que la dernière étape du programme de nettoyage qui a commencé au mois de mai devrait s'achever à la mi-août.

La province a affirmé ne pas connaître la quantité exacte de pétrole récolté jusqu'à présent. À la fin de l'été dernier, elle indiquait toutefois que plus de 90 % de la matière avait été recueillie.

Selon le directeur général de l'Agence de la sécurité de l’eau de la province, Sam Ferris, aucune trace de pétrole n'a été retrouvée dans l'eau potable des communautés concernées. Celles-ci devaient fournir des échantillons toutes les deux semaines pendant l’hiver.

Depuis février 2017, nous n’avons eu aucune détection de pétrole. Les résultats apparaissent sous la norme de détection pour une variété de composés.

Sam Ferris, directeur général de l'Agence de la sécurité de l'eau de la Saskatchewan

La province a également dévoilé les résultats de six rapports, notamment celui de la faune et la pêche, sur son site web.

Ce rapport détermine que le poisson provenant de la rivière Saskatchewan Nord peut maintenant être consommé de même que tout animal s'étant trouvé à proximité du plan d'eau.

Un avis de non-consommation de poisson a été levé le 12 mai.

La province indique que lorsque la dernière étape de nettoyage sera achevée, une supervision continue sera menée jusqu'à l'automne pour s'assurer que tout demeure en ordre.

Par courriel, une porte-parole du gouvernement a souligné que plusieurs mesures ont aussi été prises pour renforcer le pipeline et éviter qu'il se brise à l'avenir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Industrie pétrolière