•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Charles de Gaulle visite le Québec en 1967

    Radio-Canada

    Le 23 juillet 1967, le général Charles de Gaulle arrive au Québec à bord d'un navire militaire français. Débute alors un voyage qui marquera le mouvement nationaliste, mais aussi, plus globalement, l'histoire politique québécoise et canadienne.

    Ce montage d’archives résume quelques moments du séjour du président français. Après son accueil à l’anse au Foulon, Charles de Gaulle s’arrête à Québec. Le lendemain, il s’engage sur le Chemin du Roy et passe par Donnacona, Sainte-Anne-de-la-Pérade, Trois-Rivières, Louiseville, Berthierville et Repentigny. À chaque étape, il est accueilli en héros.

    Lors de son arrivée triomphale à Montréal le 24 juillet, la foule l’attend devant l’hôtel de ville. Il prononce son célèbre discours du balcon où il exhorte les Canadiens français à préserver leur identité française.

    Discours de Charles de Gaulle, 24 juillet 1967

    En lançant son « Vive le Québec libre », le général confirme les liens particuliers qu’il tisse, depuis le début des années 1960, entre le Québec et la France. En cette période, le nationalisme québécois s’affirme.

    Charles de Gaulle doit ensuite poursuivre sa visite à Hull et à Ottawa, mais son discours et, surtout, son « Vive le Québec libre » provoquent une crise diplomatique. Accusé d’ingérence dans les affaires intérieures du Canada, il écourte son périple. Il reprend l’avion le 26 juillet, sans avoir rencontré le premier ministre canadien, Lester B. Pearson.

    Ses relations avec le Canada resteront marquées par son voyage de l’été 1967.

    Le général de Gaulle

    • Charles de Gaulle est né le 22 novembre 1890 dans le nord de la France. Il commence sa carrière militaire alors qu’il a à peine 18 ans. Entre les deux grandes guerres, il enseigne, publie et donne des conférences sur le thème de l’armée française.
    • En 1940, alors que le maréchal Pétain signe l’armistice avec l’Allemagne, de Gaulle rejoint l’Angleterre et devient le chef des Français libres. Il est le grand héros français de la Deuxième Guerre mondiale.
    • Au cours de l’été 1944, le général Charles de Gaulle, président du gouvernement provisoire de la République française, visite les États-Unis et le Canada.
    • De Gaulle est chef du gouvernement provisoire pendant quelques mois, puis il démissionne en janvier 1946.
    • Après une « traversée du désert », il revient à la politique, à titre de président du Conseil élu par l’Assemblée nationale, en juin 1958. Le 8 janvier 1959, il devient président de la Ve République. Il est réélu en 1965 et démissionne le 28 avril 1969.
    • Il passe le reste de ses jours à rédiger ses mémoires. Il meurt le 9 novembre 1970.
    Encore plus de nos archives 

    Archives

    Société