•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pipeline Trans Mountain : la pression est sur Kinder Morgan

Le pipeline Trans Mountain

Le pipeline Trans Mountain

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Kinder Morgan Canada a dévoilé mercredi son premier rapport trimestriel depuis son entrée en bourse le 30 mai dernier. Les investisseurs s'attendent à ce que le document explique les projets de la compagnie pour l'expansion du pipeline Trans Mountain.

Kinder Morgan Canada (KML) a fait son premier appel public à l’épargne (Nouvelle fenêtre) dans l’intention précise de financer l’expansion du pipeline Trans Mountain (Nouvelle fenêtre).

Mais la prise de pouvoir du Nouveau Parti démocratique (NPD) (Nouvelle fenêtre) en Colombie-Britannique en juin dernier a jeté un doute sur le projet d’oléoduc.

En effet, le NPD est fermement opposé au projet (Nouvelle fenêtre) de 7,4 milliards de dollars et a promis de l'arrêter.

Pas de concessions

Ian Anderson sourit debout, devant des écrans.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Ian Anderson, le PDG de Kinder Morgan, après l'ouverture de la Bourse de Toronto, vendredi 2 juin

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

De son côté, le président de Kinder Morgan, Ian Anderson, a déclaré qu’il ne ferait plus de concessions sur le projet. Il a cependant indiqué qu'il était disposé à rencontrer le NPD et le Parti vert de la Colombie-Britannique.

M. Anderson ouvre ainsi la voie à un affrontement potentiel entre le géant de l'énergie et le nouveau gouvernement britanno-colombien.

Kinder Morgan doit publier ses résultats du deuxième trimestre après la clôture des marchés mercredi.

La société n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaires mardi.

Avec les informations de La Presse canadienne, et CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !